Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Bénédicte Arcens

Bénédicte Arcens

Tags associés : cinema, litterature

Ses blogs

Big BEN Blog

le Blog critique de Bénédicte Arcens Un autre son de cloche...
Bénédicte Arcens Bénédicte Arcens
Articles : 51
Depuis : 12/12/2006
Categorie : Maison, Déco & Bricolage

Articles à découvrir

La vérité ou presque

L'amour toujours... ou presque Anne est mariée à Thomas, qui a un faible pour Caroline, la jeune femme de Marc, l’ex mari d’Anne, elle-même sensible au charme de Vincent, terriblement jalousé par Lucas. La vérité ou presque est une comédie dramatique version chorale qui parle de l’amour et du mensonge. Deux couples traversant une zone

Le feu sous la peau

Beaucoup de bruit pour rien Ca donne la migraine. Un film de décérébrés mentaux pour décérébrés mentaux. L’argument est pourtant hautement philosophique : le conflit entre l’inné et l’acquis dans l’expérience du mal. Du rock’n roll à s’en faire péter les tympans, des rails de coke, de l’alcool, du sexe et des crétins, tou

Joe Strummer

Peace and rock Joe Strummer n’est pas mort. Il est juste un mythe. Il y a, parmi ceux qui brillent au Panthéon du Rock’n roll, Jim Morrison le poète, l’ange Jeff Buckley, Joe Strummer, lui, doit être le prophète, celui qui ne cesse jamais de baisser les bras, qui croit en un monde qui sera humaniste le jour où l’indignation et la volon

Les fantômes de Goya

Une très bonne toile Milos Forman est un alchimiste, il filme l’invisible. Les croyances, les folies, les certitudes, les incompréhensions. Milos Forman filme Dieu dans tous ses états, Dieu présent en toute chose, arbitre des hommes, qui invente le bien, le mal et l’art d’en jouer, qui lègue le génie et la grâce divine à un petit musi

L' âge des ténèbres

Quand la réalité dépasse la fiction. Jean-Marc est un être insignifiant qui rêve de vivre sous les feux des projecteurs. L’âge des ténèbres présente en parallèle la réalité du personnage et les scènes issues de son imagination. Après Le déclin de l’empire américain et Les invasions barbares, le dernier film de Denys Arcand vient

Le rêve de Cassandre

Woody Allen a-t-il encore quelque chose à dire ? That is the question. Après avoir écumé en quelques quarante films, tous ses thèmes fétiches : le couple, les femmes, le sexe, la reconnaissance et autres préoccupations existentielles patinées de psychanalyse, le plus européen des cinéastes américains nous raconte des histoires plutôt cr

Le coeur des hommes 2

Deuxième coup de coeur Les quatre compères sont de retour, quatre ans plus tard. On les attendait au tournant, intrigués de redécouvrir leurs rapports avec les femmes, leurs secrets partagés, leurs sentiments de culpabilité, leur volonté de changer et de s’améliorer. Alors, finalement, ont-ils réussi leur pari ? Le ton est plus grave. L

Les paumes blanches

Sur le podium ! Chaque rentrée apporte ses bonnes surprises. Les paumes blanches est la plus inattendue. Un film Hongrois qui raconte le parcours de Miklos Dongo, un jeune gymnaste esquinté, martyrisé même, par les entrainements dictés par le régime communiste des années 80, que l’on retrouve, une quinzaine d’années plus tard au canada,

Sa majesté Minor

Une minorité de bonnes idées Jean-Jacques Annaud est un aventurier. Il se bat pour proposer aux spectateurs un cinéma original, personnel, souvent décalé, désobéissant aux lois du formatage devenues toutes puissantes ces dernières années. Avec Sa majesté Minor, le réalisateur va plus loin. Il plonge dans l’onirique et l’absurde comme

I'm not there

Pénible ! Deux heures et quart de confusion inspirée de la vie de Bob Dylan. Pas moins de six acteurs pour incarner les différentes facettes du chanteur à travers les âges : Arthur, le poète symboliste et rebelle, Woody, un gamin noir qui se fait passer pour le guitariste folk Woody Guthrie, Jack, un chanteur en phase avec son époque qui se