Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Martine Pagès

Ses blogs

Dossier de presse de Martine Pagès

LES ARTICLES: -Lauréate du concours PPDA Juin 2007 -Ma participation active sur le blog littéraire "Entre les lignes"TF1/LCI/PPDA (fiches de lecture) . LES PAGES: -Mon témoignage sur le sevrage tabagique sur FRANCE 5 (émission "On n'est pas que des parents", février 2008) -Mes nombreuses activités sur le réseau FACEBOOK, 2008
Martine Pagès Martine Pagès
Articles : 17
Depuis : 21/03/2008
Categorie : Maison, Déco & Bricolage

Articles à découvrir

Fiches de lecture n°2

Fiches de lecture n°2

Corpus Christine : à lire d'urgence ! t Texte envoyé par Martine Pages Alors voilà. Voilà exactement le genre de roman qui énerve, qui crispe, qui rend fou. On a envie de le jeter par la fenêtre, de le remiser pour en faire du combustible pour l'hiver, d'arracher les plus belles pages de ses dents, de l'oublier dans le train, par négligence.
Fiches de lecture n°5

Fiches de lecture n°5

De Nounours à Casimir Texte envoyé par Martine Pagès Si l'on me demandait quelle émission de télévision a marqué mon enfance, je serais bien incapable de répondre, il y en a tellement...Toutes m'ont fait rêver et toutes m'ont aidée à grandir. Parce que ces épisodes du Manège enchanté, de La maison de Toutou ou de Nounours, juste avant
Fiches de lecture n°6

Fiches de lecture n°6

Ma vie est tout à fait fascinante Texte envoyé par Martine Pagès Comparer Pénélope Jolicoeur à la copie pâle d'une Bridget Jones parisienne serait un peu court, un peu léger. Ca dénoncerait la rapidité à laquelle on aurait photographié ses dessins. Or, ceux de Pénélope demandent du temps, le temps qu'il faut, en somme, si l'on se pass

FEU VERT N°4

Et la presse te descend en flèche, t’accusant, sans savoir, d’avoir bu et conduit, et la réclame disait bien, qu’entre les deux il fallait choisir. On te reproche ton insouciance, ta bonhommie, et c’est toujours comme ça dans le milieu du showbiz. On rajoute que les musiciens ont, en particulier, le don inné de ramener toujours la couve

FEU VERT N°3

J’ai décidé de perdre trois kilos. Pour toi. Je proscris les mets en sauce et les repas à caractère gras. Riches en lipides et glucides qui se marient ensemble, dès qu’on a le dos tourné et enfantent d’inavouables adipocytes en pagaille, dans les fesses et dans le ventre, sans respect aucun d’un délai naturel de gestation. Aujourd’

FEU VERT N°2

Je caresserai Pimpon, notre chien cathodique, qui ne remue son auguste séant qu’au son des pubs et des génériques, et ne trouve le sommeil profond qu’après l’extinction des Feux de l’amour et la digestion des nombreuses réponses aux nombreuses questions de Questions pour un champion. Je repasserai tes chemises, ferai notre lit au carr
Fiches de lecture n°3

Fiches de lecture n°3

LE PETIT NICOLAS, SEGOLENE ET SES COPAINS Texte envoyé par Martine Pages Un ouvrage qui se passe de commentaires, il n'en a pas besoin, il parle de lui-même. Irrésistible. Je ne développerai aucune prose, chers amis; le livre est lui seul éloquent. Résumé: "Ils ne s'appelaient alors que Nicolas et Ségolène, Laurent et Jack, Jean-Marie et P

FEU VERT n°1

"FEU VERT" Ma Nouvelle sur le thème de l'Engagement. Concours PPDA 2007 v Il m’avait dit, avant de cligner d’un œil puis de clore les deux de concert pour un profond sommeil, de prendre soin de moi, de continuer à m’enduire d’onguents parfumés à la fleur de Tiaré et de chanter des priapées, parce que mon capital de joie de vivre avai
Fiches de lecture n°4

Fiches de lecture n°4

Jeudi 30 Août 2007 Que me caches-tu ? Texte envoyé par Martine Pagès On s'éloigne pas mal de "Cavalcades"(course éreintante à la survie, après son dramatique accident de voiture invalidant), alors on peut reprendre son souffle pour mieux chanter avec Bruno de Stabenrath les plus grands morceaux, et surtout s'imprégner à nouveau de l'ambian
Fiches de lecture

Fiches de lecture

Mes fiches de lecture en ligne «Entre les lignes »- BLOG LITTERAIRE PPDA2007 » L'ennemi est à l'intérieur Texte envoyé par Martine Pages O n lui mange presque sa chair et elle aime çà. On l'épile, on la coud, on passe et tire un fil sous sa peau et elle est heureuse, là. Elle jouit à l'idée que ce grain de beauté qu'on lui ôte puisse