Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Fabrice Littamé

Fabrice Littamé

Tags associés : theatre

Ses blogs

Au gré de la plume

Des textes émanant d'un coup de coeur
Fabrice Littamé Fabrice Littamé
Articles : 5
Depuis : 27/07/2015
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

Un "Kaïros" d'or pour Fabio Alessandrini

Dans "Monsieur Kaïros" qu'il a créé à la scène nationale de Dieppe en signant un spectacle drôle et grave, très esthétique, et en jouant avec fougue et sensibilité à la fois, Fabio Alessandrini entrelace habilement une double réflexion, l'une personnelle sur le processus d'écriture, l'autre collective sur l'aberration de la guerre. Dans

Elena Bosco en parfait équilibre à Avignon

Seule en scène, la femme occupe l'espace d'une présence intense, de toute la force de son corps, de l'acuité de son regard et de la grâce de ses cheveux bouclés dont les volutes invitent au voyage. Elle roule des yeux, les grossit dans l'iris immaculé de l'étonnement, les fixe dans la pupille sombre de la stupéfaction. Puis, telle une appar
La Picardie frappe trois grands coups à Avignon

La Picardie frappe trois grands coups à Avignon

Pour la onzième année consécutive depuis 2005, la Picardie a joué un rôle de premier plan au festival d'Avignon. Elle s'est investie à deux niveaux: devant le public et dans les coulisses scolaires. La partie artistique lui a coûté 120.000 euros. Cette somme qui représente un peu plus d'1% de son budget de fonctionnement annuel pour la cul

Avec « Haute-Autriche », l'Echappée au faîte de la gloire

Implantée à Saint-Quentin, la compagnie l'Echappée a remporté un beau succès avec "Haute-Autriche" au dernier festival d'Avignon où elle avait été sélectionnée dans la programmation du conseil régional de Picardie. Cette pièce de l'auteur allemand Franz-Xaver Kroetz explore en les mettant à nu les états d'âme d'une commerciale et d'u

« La tête des porcs contre l'enclos » : très bonne figure libre

La première scène de « La tête des porcs contre l'enclos » est plongée dans la pénombre, dans les ténèbres de la douleur, dans un fœtus où les germes poussent avant l'éclosion de la plante. Seule une main s'est extraite de l'obscur taillis d'une âme embryonnaire déjà en haillons, donc condamnée. Ce membre esseulé a émergé en évo