Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Opheliane

Ses blogs

Entre Réel et Imaginaire

Réels ou Imaginaires ? Mes récits sont un peu les deux, car il y a toujours une part de nous et donc de réel dans ce que l'on écrit ! Venez les lire et les commenter, je vous accueillerais avec plaisir !
Opheliane Opheliane
Articles : 117
Depuis : 01/11/2005
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

"Imagination"

Pas de titre pour celui ci, mais seulement car il a été écrit sur l'instant et pratiquement pas réfléchi, encore moins corrigé... Si y'a des fautes, dites le moi ^^ Je l'ai peut être déjà écrit Mais je suis si faillible J'arrive toujours à chaque fois A me mettre dans de beaux draps Est-ce mon coeur qui est trop naïf ? Ma cervelle qui a

Essais poétiques

Voici quelques petits essais, à finir ou pas, en tout cas ce ne sont pas des poèmes dont je suis complètement satisfaite. En attendant que je retrouve l'inspiration, je vous les confie ! Ne soyez pas trop dur avec eux svp ^^ Brûle petite étincelle Fait renaître la vie Devient bien plus belle Grâce à nos envies Grandit petite flamme Devient

Tout de travers

Je fais encore tout de travers Et après je m'étonne d'être par terre Je fais encore tout à l'envers Et je m'étonne de prendre des revers Il y a des fois où je me dis Ma fille arrête de faire ta gamine Ou tu vas finir dans une ravine Car tu écoutes trop ce qu'on te dit J'en ai encore rêver Et après je m'étonne de tomber Je rêve d'une cer

Premisses mélodiques

Première bouture de ce qui devient peu à peu une chanson... Mais ça c'est une autre histoire... ;) Je passe ma vie à rêver A ce que je n'aurais jamais Une belle vie bien remplie Ce que je remplie, c'est mes nuits Je les remplie de danse, de chant, De choses éphémères, de non-sens Elles se remplissent de rêves Qui évoquent une simple trêv

"Qui cherche trouve ?"

"Qui cherche trouve ?" Je me demande ce que je cherche Lorsque je réagit comme une enfant A vouloir sans tendre de perche A me rétracter au prochain instant Suis-je comme le chat du proverbe Echaudée au point de toujours fuir A croire l'illusion dans un verbe ou à refuser de voir et ne rien déduire J'ai peur d'un regard, d'un mot, d'un geste Q

"L'un ou l'autre, une âme autre"

"L'un ou l'autre, une âme autre" Un jour l'un, un jour l'autre Mon coeur se transforme en artichaud Au moindre sourire, au moindre mot Me faisant devenir une autre Un jour l'un, un jour un autre Je deviens une vraie girouette J'en ferais presque des pirouettes Pour faire de ce jour un autre Et vogue le vague à l'âme Et bondit le coeur volage Une

La pièce rapportée

Petit essai encore, commencé il y a bien plus de deux ou trois ans et sur lequel je suis retombée ce soir. J'ai un peu continué, j'hésite à en rajouter, peut être quelques modifications cette semaine lorsque je l'aurais fait relire. Si vous avez des objections, des fautes à corriger, des tournures à améliorer, n'hésitez pas, il est pour l

Acidité

J'aime devenir acerbe Quand le moral au plus bas Je ne pense plus qu'à moi Mon corps enfouis sous l'herbe J'aime faire couler l'acide Sur ce que je vis aujourd'hui Et sur ce que je rêve d'autrui Même si ça n'est pas limpide J'aime avoir l'air amère Lorsque j'écris après minuit Que ma fatigue de la vie N'arrange pas mes affaires J'aime ce ton

Y'a des jours

Y'a des jours Où je me vois vivant Dans une belle maison Avec plein d'oraison Et du monde dedans Y'a des jours Où je me vois seule Parmis une foule dense Perdue et en transe Mais toujours seule Y'a des jours Où je me vois heureuse Une villa, une famille Peut être dans la Creuse Et des amis par mille Y'a des jours Où je me vois solitaire Parcou

Je rêve, je songe...

Je rêve d'un regard appuyé Je songe à un sourire charmé J'imagine des mots inventés Par une voix qui m'a troublée Je rêve de mots doux murmurés Je songe à ces moments passés J'imagine des scènes floutées Par un futur déjà avorté Je rêve de mains enserrées Je songe à des danses endiablées J'imagine un avenir brouillé Par le poids