Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Catherine Le Guellaut

Catherine Le Guellaut

Dans mes livres, il y a un peu de moi et beaucoup des autres, des petites vies insignifiantes de gens ordinaires, faites de joies et de peines, d'émotions et de colères, de rêves insensés souvent décus, de lassitudes infinies et de blessures. Au

Ses blogs

Catherine Le Guellaut, écrivain

Le site de Catherine Le Guellaut, écrivain (auteur notamment de nombreuses nouvelles de tauromachie).
Catherine Le Guellaut Catherine Le Guellaut
Articles : 78
Depuis : 13/11/2006
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

TOROS : notes de lecture

TOROS : notes de lecture

18 décembre 2012 - n°s 1942-43 de la revue TOROS Les Editions Cairn poursuivent avec bonheur la quête d'oeuvres taurines originales. Avec “La sombra del sol“ de Catherine Le Guellaut, c'est encore réussi. L'auteur, camarguaise d'adoption, animatrice de la librairie taurine arlésienne “La boutique des passionnés", prend une nouvelle fois
Contre les violences faites aux femmes

Contre les violences faites aux femmes

A vous femmes, filles, éventuellement aussi mères, compagnes, soeurs,..... A vous hommes, fils, éventuellement aussi conjoints, compagnons, frères..... Même si une seule journée ne suffit pas pour parler des violences faites aux femmes dans le monde sans oublier la France, si cette journée pouvait nous obliger à penser, lire, écrire, réfl
Prix Hemingway 2010

Prix Hemingway 2010

" Orange Désiré " vient juste d'être publié dans le recueil "BRUME et autres nouvelles du prix Hemingway" paru aux éditions du Diable Vauvert. "Un puntillero en maison de retraite qui accomplit son devoir dans l’ombre ; un mousquetaire d’Intermarché qui prépare sa feria ; un père divorcé qui retrouve son fils grâce à José Tomas ; la
La sombra del Sol

La sombra del Sol

vient de paraître Comme une image kaléidoscope qui se compose et se décompose, du noir le plus sombre à l'aveuglement du blanc, "La sombra del sol" déroule une galerie de portraits intenses et sensibles révélés au soleil des arènes… quand Désiré l'autiste désespère de voir sortir le mouchoir orange de l'indulto, quand le corps de Mar

revue de presse : LE BONHEUR TAUROMACHIQUE AU FÉMININ

Sentiment. Le valet d'épée vous montre une photographie de son maestro et ce mot résume l'essentiel, ce qui en aucun cas ne doit faire défaut. Devant le troisième ouvrage de Catherine Le Guellaut cette exclamation s'impose. Son recueil de nouvelles La sombra del sol en déborderait si technique et métier solides n'en équilibraient l'intensit

Les lumières de Tricastin

Ce jour-là, l'ombre de la folie humaine éteignit le soleil. Ni aube claire, ni crépuscule troublant, ni chien, ni loup hurlant, d'alouettes muettes, l'ultime chant chavira au néant. Mufle grondant au levant l'absence, cornes acérées de lune griffant la noirceur d'un ciel mourant, les toros expiraient en silence. Funeste lueur de la folie des

Maria Eternidad

Brode la mort Brode la mort petit vermisseau, brode-la d'ors gusanillo mio, d'arcs-en-ciel soyeux, d'ambres et de lumières. Savoure au petit matin la course du vent, l'infinie rondeur du temps, l'odeur du volcan. Alors brode la mort comme tu brodes la vie Marie je broderai la tienne de lune et de baisers Marie Éternité Les faïences des infirmer