Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Marion Bazin

Marion Bazin

Tags associés : indonesie, thailande

Ses blogs

Thaïlande - Malaisie - Indonésie 2007

Mon second voyage de deux mois en Asie du Sud-Est, un an plus tard, cette fois accompagnée par Jean-François sur les 15 premiers jours. Objectif atteint, je lui ai passé le "travel bug" !
Marion Bazin Marion Bazin
Articles : 17
Depuis : 17/03/2007
Categorie : Tourisme, Lieux et Événements

Articles à découvrir

La boîte à voyage, mon nouveau blog

La boîte à voyage, mon nouveau blog

Retrouvez désormais tous mes voyages sur mon nouveau blog : La boîte à voyage. Carnets de route des mes voyages au bout du monde, infos pratiques, photos et vidéos : tout y est A très vite !

Kuala Lumpur : agreable entree en Malaisie

[Du 14 au 16 mai] Amina, merci pour ton dernier commentaire mais le voyage n'est pas fini ! Il l'est presque dans les dates, mais pas sur le blog (vu que je suis en retard dans la redaction). Donc voici encore quelques aventures. Passer de l'Indonesie a la Malaisie a ete un choc, mais un bon choc, dans la mesure ou j'ai vraiment deteste Padang. En

Le Lac Toba : une semaine au paradis

[Du 28 avril au 6 mai] Comment decrire le paysage magnifique de la region du Lac Toba sans vous montrer de photos (he oui, toujours pas de lecteur CD dans le cyber-cafe pourri ou je me trouve...) ? Je vais essayer de faire de mon mieux, en vous racontant ce qui pour l'instant est l'etape-phare de mon voyage (humainenent et touristiquement). A 6 heu

Back to Bangkok : fin de l'aventure

[Du 21 au 24 mai] Avant de regagner Bangkok, j'ai fait une courte halte a Penang, pour y prendre mon avion. Je n'ai rien fait de bien special. J'y ai deja passe 2 jours et je n'ai pas specialement envie de visiter quelque chose. Donc je me promene un peu et je bouquine, pour occuper la soiree et demi-journee que je passe la-bas. Retour a Bangkok :

Brastagi et le Mont Sibayak

[Du 26 au 28 avril] Apres Bukit Lawang, retour a Medan pour prendre un bus en direction de Brastagi, a 68 km (et 2h de bus) au sud de Medan. Brastagi se trouve a 1400 metres d’altitude, et on s’y arrete essentiellement pour faire l’ascension du volcan Sibayak, qui s’eleve a 2095 metres, et est toujours actif. Kasia a decide de m’y accompa

Les doigts de pieds en eventail sur les Iles Perhentian

[Du 17 au 20 mai] Depuis Kuala Lumpur, 9 heures de bus VIP pour arriver a Kuala Besut, port d'embarquement pour les iles Perhentian, au nord-est du pays, pres de la frontiere thai. Et quand je dis bus VIP, c'est du vrai VIP, rien a voir avec la classe "executive" en Indonesie. Un grand bus tout propre tout neuf, avec 2 sieges d'un cote, et un seul

Bukit Lawang, ou ma reconciliation avec l'Indonesie

[Du 20 au 26 avril] Me revoici sur ce blog après une longue absence. He oui a Sumatra, Internet n’est pas forcement partout et souvent cher, avec une vitesse de connexion plutot lente. Merci a tous pour vos nombreux commentaires, ca fait chaud au coeur. Je me sens mieux depuis que j’ai quitte Medan, mais je vous encourage a continuer de reagir

Le Lac Maninjau : la nature, la paix, Herman et Cita cita

[Du 8 au 11 mai] Apres une nuit passee dans la charmante ville de Bukittingi (ou je serais bien restee plus longtemps), Alice, Francesco et moi embarquons pour Bayur, un village au bord du lac Maninjau, en plein pays Minang. A Bukittinggi, on a rencontre un couple franco-anglais qui nous a propose de partir avec eux sur l'ile de Siberut, a la renco

Du Lac Toba a Bukittinggi : le bus de l'impossible

Contrairement a l'an dernier, je n'ai encore rien ecrit a propos des bus en Indonesie. Mais voila un trajet qui vaut la peine d'etre raconte. Depuis le Lac Toba, Alice, Francesco et moi avons pris un "executive bus" pour Bukittinggi. En Indonesie, on a le choix entre la classe "ekonomi" (les bus publics qui prennent des passagers n'importe ou en ro

Derniere etape indonesienne : Padang

[Du 11 au 14 mai] Apres le Lac Maninjau, nous voici partis a bord d'un bus public, direction Padang, a 3 heures de route. Enfin 3 heures, c'est en theorie parce que les bus publics, c'est quelque chose. Apres 1 heure de trajet, on nous a fait descendre du bus car il fallait soit-disant changer. Pourtant, des locaux a bord du bus nous disaient de re