Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
maumont robert

maumont robert

Ce n'est pas dans les chose qu'il faut chercher la raison des lois de l'esprit, c'est au contraire dans l'esprit qu'il faut chercher la raison des lois des choses. Kant

Ses blogs

robert maumont

photo, toponymie, livre, histoire, radio, étymologie, origine, sud radio,
maumont robert maumont robert
Articles : 41
Depuis : 30/05/2007
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

salon du livre des gourmets des lettres à Toulouse

salon du livre des gourmets des lettres à Toulouse

Le salon du livre de toulouse quai de la Daurade vient de se terminer! celà a fonctionner moyennement pour la vente de mes livres. Heureusement que le beau temps était de la partie sinon... En ce qui est de l'organisation, Madame Resbechini à été parfaite, elle était partout! N'allez pas à la brasserie des beaux arts car l'accueil est détes
Mon coeur est en deuil

Mon coeur est en deuil

Misère, pour les milliards de foyers qui, sans électricité, sans eau, sans confort, se "prélassent" sur un matelas de tristesse et de perdition. Pourquoi cette petite terre si belle est t-elle devenue un nids pourri, sans saveur, avec très peu d'amour, d'humour. Cette société qui n'est pas celle que nous voulons mais que nous avons de force
Salon du livre de Tarascon sur Ariège

Salon du livre de Tarascon sur Ariège

V oici que le salon de Tarascon se termine et la grisaille refait surface; l'été "cuit"! J'ai retrouvé avec plaisir mon ami Perpignanais Gérard Raynal qui vient de recevoir le prix mediteranéen pour son dernier ouvrage: excusez du peu! Ce salon ne restera pas dans les annales mais l'essentiel est de participer. Philippe Laguerre était égalem
les grèves

les grèves

Bravo au gouvernement, il a réussi à faire plier les quelques réfractaires en ce qui concerne cette démocratie. Domage pour les "petites gens" qui ne pourront pas avoir ce qu'ils désiraient, c'est à dire un peu de bien être sans avoir à partir de chaque 20 du mois, bouffer des patates et encore (vue le prix). Mais ne soyons pas pessimiste,
La nouvelle passion!!

La nouvelle passion!!

Eh bien voilà!! la moto est une de mes nombreuses activités, liberté,arrogance,rebellion,effet provoc, et plaisir de conduire ces deux roues... Aujourdh'hui, je suis allé à un rendez vous d'un patron de radio pour une chronique hebdomadaire sur la toponymie de la région; je vais tout mettre en ma possession pour que celà se concrétise. Mon
Stephan Eicher

Stephan Eicher

Quel charisme, quelle classe ce musicien que je suis depuis ses débuts ou j'avais eu des discussions sympas avec lui et Philippe Djian est une vedette. Je regrette un petit peu ce changement de statut (pour moi), car pour stéphan c'est super, Stéphan merci pour tout.... Robert
"mes amis les écrivains"

"mes amis les écrivains"

Voilà, je reviens du salon du livre de Pamiers et malgré les ventes en berne ce jour là, la réjouissance est au rendez vous. Organisation parfaite; Monsieur et Madame Rouch ainsi que Monsieur Gleize et consort ont assurés! Rare. D'autre part, un "gars" que j'aprécie et qui écrit avec ses tripes, passionné, passonnant, étonnant, détonnant.

les médias

j'ai été crédule, j'ai informé la presse, la radio que mon prochain livre était sur le Lauragais. Et devinez quoi?! Un auteur l'a sorti juste au moment où je faisais ma maquette. Déception, en plus c'est un "gars" du coin. Grillé sur ce coup là, mais le travail fourni depuis plus de six mois n'est pas vain... et bravo à Monsieur Ariès Lu
DES AMIS

DES AMIS

Voilà un ami que j'aprécie beaucoup, c'est olivier, un auteur compositeur de talent et un passonné du néolithique, (comme moi) et avec qui les fêtes sont toujours super. C'est une des rares personnes avec qui je passe des heures à parler avec lui car entre passionnés... Merci
Eric Mazet

Eric Mazet

Ce "journaliste" animateur nous procure un espace de liberté (non négligeable en ce moment) sur cet antenne de Sud Radio. Même si je ne suis pas d'accord sur certain sujet, c'est un gars que je respecte car il en a... J'espère que ça vas continuer en deux mots MERCI ERIC;