Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
presquetrentenaireetcelibataire

presquetrentenaireetcelibataire

Ses blogs

Le blog de presquetrentenaireetcelibataire

Moi, mes peurs, mes doutes, mes déceptions, mes espoirs, mes pistes pour l'avenir et peut-être, au bout du chemin, un peu de bonheur.
presquetrentenaireetcelibataire presquetrentenaireetcelibataire
Articles : 186
Depuis : 24/05/2011
Categorie : Lifestyle

Articles à découvrir

Le barbu

Je viens de faire un rêve étrange, pas un cauchemar mais je me suis vue dans un état très mélancolique. Contextualisons: B. a passé le week-end chez moi. Il nous est arrivé à plusieurs reprises de nous côtoyer avec le plus grand des plaisirs pendant plus de 24 heures, mais deux nuits consécutives, tout un week-end, c'est une grande premi

On remet le son

Toujours pas de déclaration du feu de dieu. Mais une très agréable balade en forêt de plusieurs heures, qui a gommé les mauvaises impressions de la veille, suivie d'un repas parfaitement improvisé et d'un coup de pompe monumental et commun. Il m'a spontanément proposé de passer chez moi deux jours plus tard, après mon boulot. Ce qui signif

Porte-bonheur

Mon frère m'a ramené une babiole de ses dernières vacances. J'ai spontanément décidé que ce serait un porte-bonheur. Ce n'est probablement pas sa fonction officielle, mais c'est mon objet et j'en fais ce que j'en veux. Un symbole traditionnel peint sur un galet de verre. A l'origine il était suspendu à une cordelette, comme elle s'est cass

Ca commence par une brosse à dents...

Panne de détails, je peux juste vous assurer que tout roule. Ce matin, B. m'a demandé si je tolérais dorénavant que sa brosse à dents cohabite avec la mienne, pour ne plus avoir à la trimballer dans ce bed&breakfast qu'il apprécie tant: mon appart. J'ai évidemment accepté. Intérieurement j'ai même sauté de joie. Et si je semais, par une

A little bit triste

Mauvais souvenirs et météo de merde ne font pas bon ménage. De la femme active, bien dans sa peau, pleine de projets et amoureuse, à la larve souffrant d'une solitude pourtant brève à l'échelle de la vie, il n'y a qu'un pas... Il y a un an, jour pour jour, je venais de passer l'une des pires journées depuis ma rupture. Au travail en plus! E

DowJones

Mardi dernier... Comme prévu il est venu. Nuit merveilleuse mais bien trop courte, réveil difficile mais contraint et forcé par un événement spécial lié au boulot, qui m'oblige, pour une fois dans ma vie pro, à me lever à 7h45... Qu'il est doux d'ouvrir les yeux dans les bras de son homme. Sensations oubliées, renaissance des impressions.

One year later...

Après ma rupture, j'ai eu une trouille bleue de certaines dates à venir. Les premières fêtes de fin d'année à passer sans mon ex, nos prochains anniversaires respectifs ou nos 7 ans qui n'arriveraient jamais. La vie a fait qu'elles sont toutes passées comme une lettre à la poste ces dates, la plupart du temps je n'y ai pensé qu'après ces

Memories

Personnages principaux: Moi, mes neurones, mon coeur. Lui, et un tas de points d'interrogation. Personnages secondaires: mes plus proches, abreuvés par la même histoire depuis des semaines. Lieu: ici-même, et ailleurs. Epoque: il y a deux mois à peine... Je passais mes nuits de garde à arpenter mon lieu de travail, à l'aveugle, avec pour carb

Juste une paire de mois

Pas de mystère: j'alimentais ce blog quand j'allais très mal, puis mal, puis moyennement bien etc... J'ai continué à écrire après le début de ma nouvelle histoire car j'étais pleine de doutes. Quand tout a roulé au quotidien mais aussi dans ma tête, j'ai arrêté d'écrire, vivre les choses pleinement sans ressentir le besoin de les confi

Paroles, paroles

Je me relis, et je constate que le problème est plus général qu'un simple samedi que nous n'allons passer ensemble. Avec B., il manque un élément essentiel, de plus en plus essentiel: les mots. Pas de sentimentalisme, les gestes sont là, les regards aussi, mais je ne suis pas interprète. J'ai parfaitement conscience de ce que je ressens pour