Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
CHRISTIAN REYNAUD MONTEIL

Ses blogs

La Grotte ouverte vers le ciel

"Je préfère être un ours pour vivre humainement" Jean Sulivan
CHRISTIAN REYNAUD MONTEIL CHRISTIAN REYNAUD MONTEIL
Articles : 263
Depuis : 12/06/2009
Categorie : Mode, Art & Design

UN CHRIST SOUS PROZAC

Un appel à un réveil spirituel
CHRISTIAN REYNAUD MONTEIL CHRISTIAN REYNAUD MONTEIL
Articles : 6
Depuis : 27/04/2015
Categorie : Religions & Croyances

Articles à découvrir

kierkegaard

kierkegaard

Le maître véritable est celui qui se fait disciple
Stefan Zweig

Stefan Zweig

La vie spirituelle d'un homme, ses dernières pensées, restent en définitive un secret entre son Dieu et lui.
marie-madeleine davy

marie-madeleine davy

Rencontrer sur sa route des êtres doués d'une beauté intérieure apparaît comparable à une nourriture céles te.
lao-tseu

lao-tseu

Tout le monde tient le beau pour le beau c'est en cela que réside la laideur tout le monde tient le bien pour le bien c'est en cela que réside le mal
Baal Shem Tov

Baal Shem Tov

Le plus bas et le plus misérable que tu puisses imaginer, je l’aime plus que tu n’aimes ton propre fils.
Un chemin d'homme

Un chemin d'homme

Plus que jamais, on sent que nos contemporains ont besoin de certitudes. Ils les trouvent dans les idéologies extrêmistes, qu’elles soient religieuses ou politiques. Or la « vérité » n’a rien à offrir de tel. Elle nous demande au contraire de veiller, de ne plus dormir… Elle dérobe le sol sous nos pieds. En même temps elle fonde : su
évangile de philippe

évangile de philippe

"Celui qui est devenu libre par la connaissance se fait serviteur par amour de tous ceux qui n’ont pas encore cette connaissance et cette liberté."
un conte aborigène

un conte aborigène

Si tout le monde pouvait changer de corps, c’est que l’homme n’était pas gouverné par son corps, mais par son cœur, et même pourrait-on dire par le Cœur de son cœur… C’était le Temps du Rêve, le Temps du Bonheur-des-Choses, le Temps de la Joie-de-Vivre !
Le lieu du combat

Le lieu du combat

J’ai coutume de dire qu’on a « planté la croix dans mon cœur » lorsque j’étais enfant. Ce fut ma chance et mon malheur. Ma chance, parce que c'était la croix du Christ et que mon cœur, dès lors, devenait le lieu d’un combat – et ne faut-il pas, dans sa vie, un grand combat à mener ? Mon malheur, car il s’agissait d’un Dieu sa