Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Boualem Rabia

Boualem Rabia

Tags associés : poemes

Ses blogs

Le blog de Boualem Rabia

corailrouge.over-blog.com
Boualem Rabia Boualem Rabia
Articles : 64
Depuis : 31/08/2008
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

Rien n'est plus le même

Mémoire fêlée fais ton deuil de Yakourène Tes amis sont ici présents mais plus les mêmes Monte sur la crête du temps et regarde bien la plaine Et tu verras changés les Palmiers que tu aimes Assassine donc Hier qui en toi ahane et traîne Toutes ces reminiscences que la fidélité t'assène Sois oublieux toi aussi nul rêve n'est aubaine Lai
SCISSION

SCISSION

Une hirondelle m'a dit : Seule je ne puis faire le printemps Une fleur m'a dit Seule je ne puis résister au vent Un rossignol m'a dit Seul je ne puis entonner le chant Une abeille m'a dit Seule je ne puis affronter tant de relents Mais l'hirondelle ignore Ce que lui reproche le printemps La rose ignore Pourquoi s'acharne le vent Et le rossignol é
DIVA

DIVA

Dis-le toi philomèle qui veille A son cœur tu as légué ta voix C'est Chérifa qui chante Et le friselis s'agrippe aux galets Pour mieux l'écouter Fige-toi brise qui caresse la sylve A son âme tu as légué ton éventail C'est Chérifa qui chante Et l'astre s'agrippe à l'aube Pour mieux l'écouter Fonds neige qui frémis d'émotion A son timb

Reflexion sur la culture en Algérie:3°partie

Mais il faut dire que dans l'Algérie d'avant 1989,surtout,la culture était entravée,muselée,dévitalisée à dessein:elle ne pouvait aucunement relever de la seule initiative personnelle des professionnels en la matière,surtout quand ceux-ci sont indépendants et connus opposants à la politique culturelle du régime en place.Jusqu'à cette da

Réflexion sur la culture,en Algérie.

- 1° partie- -Pour se faire tatouer,il faut donner de son sang,dit en substance un adage kabyle( Tichradh s idammen) Cette sentence du terroir pose nettement l'épineux problème inhérent à la création artistique en Algérie.Chez nous,un créateur artistique,au sens légitime du terme,est tenu de ne compter que sur son sacrifice,son abnégation
Cela ne fait rien.

Cela ne fait rien.

Mes amis Il me reste un couteau Sculpté jusqu'à la garde De nostalgie Je pourrais éventrer mes rêves Trop niais ou trop humains « Non rien de rien » Piaf pulse autour de moi Des convictions d'ailleurs Mais qui sont les miennes Rue Bichat C'est là que logent des souvenirs Que je ne veux biffer Ils n'ont agressé nulle adresse Même pas celle

Chimère à Barcelone

Que fais-tu là pauvre ramier qui a déchanté Vas-y dis-le moi,toi qui restes aphone Toi qui te morfonds sur le rivage de la Vie Me parleras-tu de tes ailes brisées J'entends déjà ton coeur qui pleure et marmone Des pensées imprécises fardées de poésie Que fais-tu donc là égaré sur la Rambla enchantée Que viens-tu chercher dans la féé

Yugurten : sliγ i ṭṭbel

Yugurten : sliγ i á¹ á¹ bel envoyé par ziri95 A l’origine, Yugarithen (Yugurten) est un roi berbère de Numidie. C’est le petit fils du roi Massinissa. Il est né aux environs de 160 avant Jésus Christ. Après s’être opposé aux romains durant 7 années, il meurt en prison à Rome en 104 avant Jésus Christ. Yugurthen renvoie à une p

Daymi nebdha

Nemlal Timlilit igenni d yetran Nebdha Bettu n wefrux d izerman Nemlal Timlilit n wadhu d yifer Nebdha Bettu n yiger d wemger Nemlal Timlilit ucewwiq d wul Nebdha Bettu n tidets d uhheckul Nemlal Timlilit n targit d usefru Nebdha Bettu n timitt d unefru Nemlal Timlilit n lhhenni t-teslit Nebdha Bettu uzzekka d ddunit Nemlal Timlilit uzelmadh d uyef

Réflexion sur la Culture en Algérie: 2° partie.

J'ai envie d'insister sur le fait irréfutable que les "intellectuels" et les "artistes"à la solde des "différents"régimes qui se sont succédé en Algérie depuis 1962,en raison de leur stupidité satisfaite car mue par la cupidité,ont provoqué la faillite culturelle de notre pays,une faillite programmée,qui s'est inscrite progressivement da