Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Antonin Van Der Straeten

Antonin Van Der Straeten

Ses blogs

Pensées et proses en vrac.

Un peu de tout et pas mal de rien.
Antonin Van Der Straeten Antonin Van Der Straeten
Articles : 20
Depuis : 02/01/2015
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

Abreschviller à l'épreuve des municipales

Abreschviller à l'épreuve des municipales

La dernière réelle élection municipale à Abreschviller remonte à 2008 : à l’époque, la population avait eu envie de changement suite aux plusieurs mandats de Robert Weber et avait élu une majorité dévolue à Emmanuel Riehl. En 2014, personne n’avait daigné présenter de liste face à la majorité sortante et celle-ci avait été plé
2017 : mon bilan

2017 : mon bilan

Il faut bien y revenir, à cette année, avec sa sonorité pourrie et sa banalité de forme, toujours en douze mois et cinquante-deux semaines. Encore une fois, je sais. Encore une fois je vais étaler ma misérable existence, parce que j’en ai envie, par pure autosatisfaction et parce que j’emmerde ceux que ça emmerde. Jusque là, rien d’in
2020 : mon bilan

2020 : mon bilan

Comme vous l’avez sûrement remarqué, et si ce n’est pas le cas j’ai des doutes sur ce que vous avez foutu de ces douze derniers mois, mais nous voilà – enfin – à la fin de l’an de grâce 2020 : une nouvelle année que chacun d’entre nous a passé à attendre qu’elle se termine, et ce du moins depuis le mois de mars. On ne m’ô
2018 : mon bilan

2018 : mon bilan

Vous vous y attendiez sans doute, on est en décembre et je vais une nouvelle fois vous faire part de mon bilan de l’année. Une fois n’est pas coutume, c’est la seule chose que je publie cette année, non pas parce que je n’ai plus le temps d’écrire, mais plutôt que je n’ai pas envie d’étaler mes diarrhées en trop grand nombre :
Une choucroute de liberté nationale

Une choucroute de liberté nationale

Et si on remplaçait le bac par une marmite de choucroute, aux saucisses fumantes, au kässler fumé et au chou doré arrosé de Gewurtztraminer, au moins serions-nous sûrs que nos djihadistes fraîchement déchus de la nationalité française n’aient pas un jour eu l’intention de s’en sortir socialement, en passant par l’école franco-la
Pensées d'un humaniste désabusé

Pensées d'un humaniste désabusé

Rien ne va plus. Faites vos jeux. Le monde déraille. Que ce par soit son climat ou ses modes de fonctionnement, les inégalités se creusent et tout est déréglé. Tout est déjà réglé sans doute, l’espoir est mince de voir se former dans les années à venir une société durable, répondant aux enjeux planétaires qui sont ceux d’aujourd
2019 : mon bilan

2019 : mon bilan

Tiens, te voilà déjà, décembre. Tu sais ce que ça veut dire. Vous tous savez ce que ça veut dire. Évidemment, je n’allais une nouvelle fois pas manquer l’occasion d’étaler ma petite existence sur un ton toujours aussi misérabiliste et un tantinet romantique : qui a dit que faire des allers-retours entre la baraque de Jean-Jacques et
Sarrebourg : un pour tous, tous contre un

Sarrebourg : un pour tous, tous contre un

Ces vingt dernières années, les batailles municipales sarrebourgeoises se sont faites en comité réduit : trois listes en 2001 et 2014 et seulement deux en 2008 quand il s’en était fallu de 282 voix pour que la ville bascule dans le giron de la gauche, à l’époque menée par Jean-Yves Schaff. En face de lui, Alain Marty arguait déjà dix-