Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Fil de Lin

Fil de Lin

Ses blogs

Fil de Lin

Je posterai ici les quelques textes que j'écris , des extraits ou citations qui m'auront touchés , des liens, des photos peut-être , des articles sur des artistes, connus ou méconnus , dont le travail "me parle" ...
Fil de Lin Fil de Lin
Articles : 61
Depuis : 22/12/2009
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

Text'île (I)

Maille à l'endroit Maille à l'envers Tricoter l'en-vie Faille à l'endroit Limaille en travers Repriser l'accroc Maille allant droit Rail allant vers Reprendre la trame Et tout refaire

au jardin

Graine d'ombre au tableau Claire obscure à germer Démêler les racines Séparer Le bon grain délivrer

Philippe Léotard

Lui, c'est le frère de l'homme politique .C'est le politiquement très incorrect qui a versé dans bien des excès , qui a brûlé sa vie à toute vitesse mais l'a vécue avec une rare intensité pendant tout de même 61 ans . On retient souvent de lui ses apparitions au cinéma , son côté déglingué qui le range aux côtés d'un Gainsbarre .Ma
un point bleu pâle

un point bleu pâle

Pour réactiver le fil du lin , en douceur après un long silence, en attendant des choses plus personnelles , une vieille photo prise par la sonde Voyager1 en 1990 . Le point entouré , c'est la Terre . Le commentaire en dessous est de Carl Sagan . « Regardez encore ce petit point. C'est ici. C'est notre foyer. C'est nous. Sur lui se trouvent tou

formes : profil

Tiroir de mots triés Brouillard de mots brouillés Le sourire s'est tranché Aux éclats des miroirs Aux fêlures des reflets

Bulles

Bulles d'air de loin en loin Si proches s'approchent Nez à nez respirer Bulles d'eau sous la surface Rêvent et dérivent Ballet souple et léger Bulles de mots Bulles d'idées Bulles enfumées Bulles d'argile à modeler Bulles fragiles à protéger Bulles faciles à partager Bulles de douceur Bulles de couleurs allumées Pour éclairer Nos chemin

Sec

La sourcière a déniché l'eau J'y ai puisé L'ai épuisée L'humide a muri L'humeur emmurée L'humide a pourri Aux airs déserts Si volage est la voltige Désabusée L'eau desséchée S'exhale en flux de poussières

Dénivelé

Tournoyer sur coussin d'air Flotter en musique légère S'envoler d'un coup d'aile Jusqu'au trou d'air Trou d'hier Jusqu'au sol Aux cailloux La terre Tournoyer sur coussin d'air Et puis Descendre Ou tomber ?

murmure de plume

La plume à présent suspendue Ne chute pas Tendez l'oreille Cette plume au-dessus du vide Attend face au néant Murmure dans le vent Souffle douceur et tendresse En ondes jusqu'à son aile En tendre attelle D'amour boiteux Entendra-t-elle ?

Je me suis

L'empreinte et le pied Démarchent Décalés Rails parallèles Chemin de paire Se suivent mais ne se rassemblent pas L'orteil le pied toute la jambe Sans se fouler Se sont retournés Me laissant sans voie