Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Eglantine Lilas

Ses blogs

Le " Café Philo " d Églantine NALGE

" N’y allons pas par quatre chemins, Le blog d Églantine-lilas est proprement hallucinant. D’un point de vue esthétique, ce blog est soigné, propre et d’un goût très sûr. D’un point de vue littéraire, il mériterait l’équivalent du prix Goncourt du Web. Chaque matin, je brûle de lire les textes splendides Églantine Lilas. Ça donne véritablement envie de visiter le Sud Est et pourquoi pas, un jour, rencontrer Églantine Lilas »... ainsi parlait Zarathoustra ...euh à vrai dire non, ...http://blog.lisabuzz.com
Eglantine Lilas Eglantine Lilas
Articles : 1786
Depuis : 12/05/2009
Categorie : Lifestyle

Le blog de Fanette

Histoires, photos, dessins
Eglantine Lilas Eglantine Lilas
Articles : 7
Depuis : 05/11/2020
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

Monologue Intérieur d'un Jeune Adulte

Monologue Intérieur d'un Jeune Adulte

-Pourquoi es-tu encore là ? N’as-tu pas envie de vivre, de t’envoler vers là où tu dois aller ? -Je ne sais pas vraiment où je dois aller, cependant je sais où je ne veux plus être. - Dans les pages précédentes, tu parles d’ailleurs, de voyage, de découverte, de...tout quitter finalement. -C’est vrai, les envies de voyage sont bien
Le bateau rentre au port

Le bateau rentre au port

Le bateau file. Le port est en vue. Philippe se sent si bien sur les côtes bretonnes. Les mouettes se manifestent dans un cri strident, l'air est iodé, le vent léger. La pêche a été bonne aujourd'hui, du cabillaud et du congre en belle quantité. Philippe a déjà hâte d'être demain. Il lui tarde de retrouver sa clientèle qui se presse cha
P’tit Fleur Fanée

P’tit Fleur Fanée

Participation d'Anne pour le jeudi en poésie des Croqueurs de Mots, Colette à la barre. L’hymne réunionnais Vi souviens mon nénère adorée Le p’tit bouquet qu’vous la donne à moin. Na longtemps que li lé fané Vi souviens comm’ça lé loin. P’tit fleur fanée, P’tit fleur aimée Di à moin toujours Couc c’est l’amour. Ni marc
La complainte du balayeur des rues

La complainte du balayeur des rues

Colette à la barre pour le défi 256, propose : À partir de phrases de chansons, n’importe lesquelles, d’un ou de plusieurs chanteurs, sur l’automne ou le thème de votre choix, assemblez ces phrases pour en faire un texte cohérent. Encore un jour à parcourir les rues, a vec mon balai, dans toute la ville. On voit bien que C’est la fin
Portait de Femme

Portait de Femme

Ne reste pas au point mort, passe une vitesse et fais quelque chose de ta vie. Il y a beaucoup d'avenues alors pourquoi ne pas les explorer ! Ne crains jamais de faire un pas dans l'inconnu, dans le nouveau. Fais le sans peur, attends-toi toujours au meilleur. La vie est très passionnante et très excitante, mais tu dois avoir le désir de t'avent
 La cueillette des olives.

 La cueillette des olives.

Le jeudi en poésie des Croqueurs de Mots. Colette à la barre. Novembre. Le vent d'Est pleure, et parmi les cieux S'amassent les brouillards tristes et pluvieux. Les oliviers sont noirs d'olives, et l'on coupe Des roseaux sur les bords du marais ; puis, en troupe, Effrayant les gros becs à grand bruit envolés, Les travailleurs s'en vont à la cu
L'histoire d'un papillon et d'un écrivain ?

L'histoire d'un papillon et d'un écrivain ?

Paula P... à dit : Votre écriture est charmante, elle a un brin de nostalgie en elle, ça la rend douce et je me suis laissée portée un peu comme les feuilles d’automne que je regarde en ce moment tomber des arbres. Vous aimez votre pays et en parlez de manière à la fois pudique et visuelle. Je vous souhaite plein de nouvelles histoires à
​​​​​​​Le corps, nu.

​​​​​​​Le corps, nu.

N'est ce pas là le plus bel habit ? Impossible de mentir ainsi, il est sans fard, sans filtre. Ne dit-on pas d'ailleurs, se mettre à nu ? Cette nudité qui est souvent tabou et associée à la sexualité. Mais...c'est bien plus que cela. L'art en use, en abuse. L'ombre, la lumière, les formes voluptueuses ou plus douces. Le dessin doit etre expr
Adrian et la Camargue

Adrian et la Camargue

Adrian est né en Camargue – vaste étendue plate, à l’intérieur du Delta du Rhône où se mêlent l’eau du fleuve et de la mer, eau douce et eau salée qui s’affrontent –, dans un mas où ses parents cultivaient, le riz en alternance avec la culture de blé dur ou autres cultures maraîchères. La riziculture est devenue vite indispens
Pourquoi avoir changé le titre du blog ?

Pourquoi avoir changé le titre du blog ?

Parce que souvent femme varie, et qu’au bout de 12 ans de blog, déjà, j’avais envie de changement ! De plus, un commentaire récent de Galet m’a amusé, et voilà comment un « blog » s’est transformé en «café». D’autant que le café j’aime ça, et certains d’entre vous se souviendrons certainement des échanges entre Mère-Gra