Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Rene Goscinny : biographie

René Goscinny est mondialement connu comme le père d'Astérix, d'Iznogood et du Petit Nicolas. Son oeuvre représente environ 500 millions d'exemplaires vendus. Génie du Scenario qui révolutionna le monde de la bande dessinée avec comme principaux complices Uderzo, Morris, Sempé.

Premiers pas

Né le 14 août 1926 à Paris d'une famille polonaise de confession juive, René Goscinny. Son père ingénieur chimiste, ayant trouvé un emploi en Argentine, la famille s'y installe en 1928. Il obtient son baccalauréat en 1943, mais suite au décès de son père, il se voit contraint de trouver un emploi alors qu'il envisageait d'entrer aux beaux arts, préparer une licence de lettres ou encore retourner en France pour intégrer la l'organisation résistante "La France Libre". Après un premier emploi de comptable dont il démissionne rapidement, René Goscinny devient dessinateur pour une agence de publicité, alors qu'il publie ses premiers dessins et textes dans le bulletin interne du lycée de Buenos Aires.

Sa carrière

En 1945, accompagné de sa mère, il quitte l'Argentine pour New York où habite un de ses oncles. Un an plus tard, afin d'échapper au service militaire, il rentre en France pour y rejoindre l'armée Française où il deviendra l'illustrateur officiel des menus et affiches du régiment. Cette activité lui vaudra d'être nommé Sergent par le Général De Lattre de Tassigny qui appréciait son travail. Son service militaire terminé il repart pour New York où il restera sans emploi durant un an et demi. En 1948 il obtient un poste dans un studio de publicité et publie en 1949 son premier livre "Playtime Stories", un livre puzzle pour enfants.
Plus tard, il fait la connaissance de Jigé, dessinateur belge, qui lui fait rencontrer Morris auteur de Lucky Luke, dont il sera le principal scénariste. Durant cette période, il publie quatre livres pour enfants. En 1951, commence une longue collaboration avec Albert Uderzo, qu'il rencontre au sein de la World Press où ils travaillent tous deux. René Goscinny écrit alors "Le Petit Nicolas" pour Jean-Jacques Sempé, sous le pseudonyme d'Agostini.

Son action

Quelques années plus tard, 1956, René Goscinny, travaillera pour le "Journal de Tintin". Une collaboration dont il gardera le souvenir d'un "travail gigantesque". Astérix verra le jour en 1959 et Iznogood en 1962. René Goscinny décédera le 5 novembre 1977 d'un arrêt cardiaque. Il fut nommé chevalier des Arts et des Lettres par le gouvernement français en 1967 et Chevalier de l'ordre national du Mérite. De nombreux établissements scolaires ont souhaité lui rendre hommage en portant son nom en France, à Varsovie ou dans le Territoire de Belfort. Son oeuvre ne compte pas moins de 11 bandes dessinées, parmi lesquelles nombreuses sont celles qui furent adaptées au cinéma.

Articles de la même catégorie Littérature

Laurent Mauvignier : biographie

Laurent Mauvignier : biographie

S'étant longtemps refusé à écrire, Laurent Mauvignier, jeune auteur français, assume aujourd'hui une passion qui se retrouve dans des romans audacieux et font de lui une étoile montante dans le milieu littéraire.
Erich Segal : biographie

Erich Segal : biographie

Erich Segal était un homme très intelligent qui a mis son intelligence au service du savoir, des arts et des lettres. Il sera donc au cours de sa carrière professionnelle : enseignant, scénariste, auteur et acteur. On lui doit des chefs-d’œuvre comme «Love story» ou bien encore «Oliver’s story» qui furent des succès autant littéraires que cinématographiques.
Pierre Bottero : biographie

Pierre Bottero : biographie

Pierre Bottero est un écrivain né en 1964 à Barcelonette dans les Alpes, et meurt le 9 Novembre 2009 à l’age de 45 ans dans un accident de voiture. Il était écrivain de littérature fantastique. Ses œuvres les plus connues sont “La Quête d’Ewilan”, “Les mondes d’Ewilan” et “Le Pacte des Marchombres”.