Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Louise Erdrich : biographie

Karen Louise Erdrich est née le 7 juillet 1954 à Little Famms, Minesota. C'est une auteure de romans, de poésie ainsi que de livres pour enfants. Elle est américaine et est une des figures emblématiques de la jeunesse dans la littérature indienne. Elle est au mouvement de la Renaissance amérindienne.

Premier pas

Erdrich Louise est née d'une mère d'origine amérindienne et d'un père germano-américain. Elle mélange donc ses racines. Elle grandit dans le Dakota du Nord. C'est durant qu'elle travaillait au Dartmouth College qu'elle rencontra Michael Dorris avec lequel elle finit par se marier en 1981. Elle adopte les enfants de son mari, au nombre de trois, et le couple en eut trois autres. C'est un couple très uni dont chacun participe dans l'aide à l'autre au point d'écrire sous un même pseudonyme. Un de leurs fils, Reynold Abel, mourut en 1991 après s'être fait renverser par une voiture. Pour ajouter de la douleur, le couple fut accusé d'attouchements sexuels par l'un de leurs fils en 1995. Ils se séparèrent peu après en entamant une procédure à cet effet, mais ils continuèrent tout de même les travaux d'écriture en commun qu'ils avaient. Louise expliqua que son homme, décédé en se suicidant en 1997, était dépressif déjà au début de leur mariage. Louise Erdrich vit actuellement dans le Minnesota et possède une petite librairie indépendante au nom de Birchbark Book.

Sa carrière

Erdrich Louise fut récompensée en 1982 pour son histoire " The World's Greatest Fisherman " par le Nelson Algren Prize pour sa courte fiction. La femme publie, en 1984, la nouvelle, qui fut récompensée par le Nationnal Book Critics Circle Award, " Love Medicine. " Elle publie comme premier livre sur un recueil de poèmes, " Jacklight " et obtint le prix du meilleur roman en 1985 par le Los Angeles Time.

Son action

Voici une liste des oeuvres, non exhaustives, de Louise Erdrich. 1986 - Love Medicine (L'amour sorcier)
1988 - The Beet Queen (La branche cassée)
1990 - Tracks (La forêt suspendue)
1992 - The crown of Colombus (La couronne perdue)
1996 - The Bingo Palace - (Bingo Palace)
2002 - The Antelope Wife (L'épouse antilope)
2002 - The Birchbark House (Omakayas)
2003 - The Last Report on the Miracles at Little No Horse (Dernier rapport sur les miracles à Little No Horse)
2005 - The Master Butchers Singing Club (La chorale des maîtres bouchers)
2007 - The Painted drum (Ce qui a dévoré nos cœurs)
2010 - The Plague of Doves (La malédiction des colombes).

Articles de la même catégorie Littérature

Elie Wiesel : biographie

Elie Wiesel : biographie

Elie Wiesel, originaire de Roumanie, est un écrivain de nationalité américaine qui écrit en français, en anglais et en yiddish (langue juive européenne). Rescapé des camps de concentration, il met un point d’honneur à défendre la mémoire de la Shoah, en mémoire de son peuple et pour l’humanité tout entière.
Alberto Moravia : biographie

Alberto Moravia : biographie

Ecrivain et "chroniqueur" de la bourgeoisie italienne, Alberto Moravia "croque" cette société faussement puritaine et corrompue de la "bella Roma" sans ménagement, mais certains diront avec une certaine "complaisance littéraire".
Alex Robinson : biographie

Alex Robinson : biographie

Alex Robinson est né le 8 août 1969 aux États unis et il fut un écrivain pour BD . Il fut diplômé à la Grande École de Yorktown en 1987. Il a grandi à Yorktown Heights, à New York. Après une année passée à la SUNY Brockport,il est allé à la prestigieuse école des Arts de New York et obtiendra un baccalauréat en bande dessinée en 2000.
André Gide : biographie

André Gide : biographie

André Gide est une personnalité littéraire de nationalité française qui a marqué par ses œuvres et ses actes de manière très prononcée. Il est né le 22 novembre 1869 à Paris et mort le 19 février 1951 dans la même ville. Il s'engage contre le fascisme, le communisme ou encore le colonialisme.