Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Le Captain Cap, ses aventures, ses idées, ses breuvages

Le Captain Cap est un personnage de fiction, né sous la plume de l'écrivain Alphonse Allais. Le Captain Cap est un aventurier loufoque, qui a voyagé aux quatre coins du globe. Le Captain Cap a des idées bien tranchées, notamment sur la politique, et il aime par-dessus tout fabriquer de savants breuvages.

L'auteur Alphonse Allais


Alphonse Allais est né le 20 octobre 1854 à Honfleur, dans le Calvados. Il démarre une carrière de photographe, puis devient journaliste.
Il écrit notamment des chroniques loufoques dans des revues parisiennes. Alphonse Allais sort ses premiers recueils de textes en 1891 et 1892, respectivement intitulés "À se tordre" et "Vive la vie". En 1897, il devient rédacteur en chef du journal humoristique "Le sourire". Il publie les recueils "Ne nous frappons pas" en 1900, et "Captain Cap" en 1902. À travers ses écrits humoristiques, Alphonse Allais donne son avis sur la société, les militaires, le clergé, la politique. Alphonse Allais est décédé le 28 octobre 1905 à Paris.

Le personnage du Captain Cap


Le personnage du Captain Cap est une des figures emblématiques de l'oeuvre littéraire d'Alphonse Allais. C'est l'incarnation de l'absurde que l'auteur affectionne. Le Captain Cap, de son vrai nom Albert Caperon, est un aventurier fictif du XIXe siècle. Il aime fredonner de petits refrains, se mettre en avant et être reconnu pour son style. Dans le même temps, il déteste la bureaucratie et l'Europe. Il affirme que la société française est gouvernée par : "le mensonge, la calomnie, l'hypocrisie, la trahison, la fraude, la nullité, les complexes..." Le Captain Cap souhaite pourtant être élu député de Paris. Il veut que "l'assiette au beurre devienne accessible à tous".

Les aventures du Captain Cap


Le Captain Cap affirme avoir passé les trois quarts de son existence sur les océans, et une grande partie de sa vie sur terre dans des espaces vierges. Il entre dans la tradition des grands capitaines. Au Québec, le Captain Cap a rempli les fonctions de "starter" ; il donnait le départ aux étoiles filantes. Au Labrador, il a découvert des mines de charcuterie. Le Captain Cap a connu toutes les mers du globe, ainsi que le Far West.
Au fur et à mesure de ses aventures, le Captain Cap aime composer de savants breuvages. Le Captain Cap est apprécié par les fans de l'auteur Alphonse Allais.

Articles de la même catégorie Littérature

Présentation du livre "Rien de grave" de Justine Lévy

Présentation du livre "Rien de grave" de Justine Lévy

Justine Lévy, ce nom vous dit quelque chose ? Oui sans aucun doute. Auteure de trois romans, "Le rendez-vous", "Rien de grave" et "Mauvaise Fille", Justine Lévy est la digne fille de l'écrivain Bernard Henry Lévy. Cet article présente son second roman "Rien de grave" à la lumière de la vie de son auteure.
John Fante : biographie

John Fante : biographie

John Fante, présent dans ses romans sous les traits du personnage Bandini, est un romancier et scénariste américain dont les excès font le charme. L'un de ses fervents admirateurs, Charles Bukowski, maître de la provocation, admet l'influence majeure de cet auteur sur sa propre écriture, voilà de quoi donner un avant goût de l'oeuvre autant que de l'homme !
Comment choisir un livre sur le développement personnel ?

Comment choisir un livre sur le développement personnel ?

Autant dire que sur le marché du livre, les ouvrages basés sur le développement personnel ne manquent pas. Être heureux, à tout prix, est la nouvelle religion de notre société moderne. Cependant, parmi toutes ces propositions, plus alléchantes les unes que les autres, laquelle et comment choisir ?
Emmanuel Kant : biographie

Emmanuel Kant : biographie

Emmanuel Kant est un célèbre philosophe et auteur allemand du 18ème siècle. Penseur influant et novateur dans le domaine de la métaphysique, Kant peut-être perçu comme le fondateur de la pensée critique. Ses œuvres les plus connues "Critique de la raison pure", "Critique de la raison pratique" et "Critique de la faculté de juger" symbolisaient une nouvelle façon de penser, chose difficile pour une époque conservatrice.