Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Tout sur le film "Croc-Blanc" (scénario, acteurs, réalisateurs...)

Au temps de la ruée vers l'or, l'héritage d'une concession dirige Jack Conroy vers le Grand Nord. Il y découvre la rudesse des hommes du froid, la cruauté de l'appât du gain, mais aussi l'amitié et le dépassement de soi. Cette histoire intemporelle a été adaptée à de nombreuses reprises, pour le cinéma et la télévision.

Scénario, analyse et commentaires

Au temps de la ruée vers l'or, Jack Conroy tente l'aventure au Canada, après avoir hérité d'une petite concession. De mauvaises rencontres en péripéties diverses, il rencontre Croc-Blanc, chien-loup élevé par un Indien et dressé pour travailler. L'affiche "Croc Blanc" montre bien le parcours périlleux de ces hommes, derrière leurs traîneaux au Canada, à la poursuite de la richesse, puis d'eux-mêmes. Adapté d'un roman de Jack London, le scénario établit un parallèle entre le monde animal, violent par essence et l'univers humain, qui ne l'est pas moins. Certaines scènes d'affrontement mettent bien en évidence cette dualité. Toutefois, que les associations de protection animale se rassurent : aucun animal n'a été blessé au cours du tournage. Le chien héros du film est un berger blanc. La beauté et l'authenticité de cette race ont nourri chez nombre de citadins le désir d'en adopter. La prudence s'impose néanmoins, car ces chiens ne sont pas forcément adaptés à la vie urbaine. Il convient, par exemple, de se renseigner en tapant "croc blanc vidéo" dans un moteur de recherche.

L'adaptation la plus récente

Le réalisateur Randal Kleiser signe en 1991 la plus récente des adaptations cinématographiques de ce beau roman. Classée dans le genre comédie dramatique, sa durée est de 1h 47mn. On doit également à ce réalisateur des films tels que "Chérie, j'ai agrandi le bébé" (1992), "Le lagon bleu" (1980) et Grease (1978). Parmi les acteurs ayant interprété ce film, on retrouve entre autres Klaus Maria Brandauer (Out of Africa, 1995), Ethan Hawke (Le cercle des poètes disparus, 1989) et Seymour Cassel (Dick Tracy, 1990). Le titre original du film est "White Fang".

Les autres adaptations

L'histoire a été portée à l'écran une demi-douzaine de fois depuis 1973, pour le cinéma ou la télévision. Les réalisateurs successifs (Lucio Fulci, Tonino Ricci, Alfonso Brescia) ont précédé Ken Olin, qui signa, en 1994, une suite commandée par les studios Disney devant le succès commercial du premier opus. "Croc-Blanc 2" (White Fang 2 : Myth of the white wolf) est interprété par Scott Bairstow (X-Files), Charmaine Craig (The good men) et Anthony Ruivivar (L'Agence, 2011).

Articles de la même catégorie Cinéma

Xavier Beauvois : biographie

Xavier Beauvois : biographie

Né en 1967 dans le Pas de Calais, Xavier Beauvois est un réalisateur exigeant, rigoureux, qui prend son temps entre deux films tournant principalement autour de personnages masculins se trouvant à un moment crucial de leur vie. En vingt ans et cinq films, il a su s'imposer comme un grand du cinéma français.
Où et comment télécharger légalement les nouveaux films ?

Où et comment télécharger légalement les nouveaux films ?

On parle très souvent du téléchargement illégal et de ses formes dérivées de piratages qui font tant souffrir l'industrie du cinéma. On oublie alors qu'il existe aujourd'hui de nombreux sites tout à fait légaux permettant aux internautes de mettre la main sur les films les plus récents. Où et comment télécharger légalement les nouveaux films ? Voici un guide pratique qui pourra vous aider.
Murray Head : biographie

Murray Head : biographie

Né le 5 mars 1946 à Londres, Murray Head est un chanteur et acteur anglais. Il a sorti plus d’une vingtaine d’album et a joué dans 14 films dont "Moi César, 10 ans et demi, 1m39" de Richard Berry en 2003 ou encore "Sur la route de Nairobi" de Michael Radford en 1987.
Analyse et critique du film La somme de toutes les peurs

Analyse et critique du film La somme de toutes les peurs

Quatrième long-métrage adapté de Tom Clancy, "The Sum of all Fears" met à nouveau en scène le personnage de Jack Ryan. Le métrage narre ainsi la course contre la montre de ce dernier (Ben Affleck), qui cherche à éviter une guerre mondiale entre l’Amérique et la Russie. Succès commercial à sa sortie en salles, en 2001, le film reçoit cependant des critiques mitigées.