Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Saint-Aubin-du-Cormier et son histoire

Située dans le département de l’Ille-et-Vilaine, en Bretagne, Saint-Aubin-du-Cormier est une petite ville de plus de 3000 habitants, qui n'est pas différente des autres villes françaises au premier regard, mais qui renferme en fait une histoire et une culture extrêmement riches. Retour sur une ville qui intéresse de nombreux touristes et autres historiens.

Présentation globale

Saint-Aubin-du-Cormier est donc une petite ville de 3500 habitants perdue dans les hauteurs de la Bretagne. En effet, la spécificité de cette ville est qu'elle culmine à plus de 110m de hauteur, surplombant ainsi le département d'Ille-et-Vilaine. En plus d’abriter un ancien château qui servait autrefois comme moyen de défense, Saint-Aubin-du-Cormier est l'une des villes possédant la plus grande richesse florale, répertoriant même de nombreuses espèces protégés. S’étageant sur près de 70m de dénivelés, cette ville d'une superficie de 23km² abrite depuis le XIIIe siècle ses habitants, les Saints-aubinais. D'un point de vue économique, la région est peu exploitée malgré un potentiel certain, dû à la présence de nombreux minéraux précieux comme l'or, par exemple.

L'histoire de la région

Au XIIIe siècle, Pierre de Dreux, un riche duc, construit son chateau à proximité d'un petit village. A partir de 1225, il donne, avec l'aide de soixante deux seigneurs, différents avantages aux villageois, comme l'exemption d’impôts, ou l'usage du bois et d'autres matières premières. La population prend de plus en plus d'ampleur grâce à ces avantages que l'on retrouvait dans peu de villes. La ville était à l’époque entourée de murailles, ce qui en faisait un endroit sur et à l'abri de possibles envahisseurs. Au cours du temps, de nombreux services sont créés, comme des églises, des auberges, ou encore, un marché qui fut très fréquenté. Cependant, malgré toutes les précautions, la ville est assiégée par l'armée française, et l'armée bretonne doit se rendre le 28 juillet 1488. De nombreuses "fêtes révolutionnaires" sont organisées pendant la Révolution Française; les plus importantes fêtaient l’exécution de Louis XIV, ou encore, la création de la 1ère république. Les Saints-aubinais étaient, comme une grande partie des Français, contre la monarchie. Saint-Aubin-du-Cormier est aujourd'hui une ville calme, mais qui garde les stigmates d'une histoire tourmentée.

Articles de la même catégorie Histoire

Ingrid Betancourt : biographie

Ingrid Betancourt : biographie

Ingrid Betancourt est une femme politique de nationalité franco-colombienne née le 25 décembre 1961 à Bogota (Colombie). Elle est la fille de Gabriel Betancourt Mejia (un ancien ministre de l'éducation en Colombie décédé en 2002) et Yolanda Pulecio Velez. Elle suit une partie de ses études universitaires en France ou elle rencontre son mari français de 1981 à 1990 Fabrice Delloye. Elle mène une grande carrière politique en Colombie et est célèbre suite à son enlèvement par les FARC de 2002 à 2008.
Histoire du cadre noir de Saumur

Histoire du cadre noir de Saumur

Dans cet article, nous allons étudier l'histoire du célèbre cadre noir de Saumur. De sa création jusqu'à nos jours, nous allons comprendre comment a été créé cette célèbre académie d'équitation qui a un prestige encore de nos jours qui mêlée avec passion pour l'équitation et l'armée donne une institution chargée d'histoire qui fascine par sa richesse.
L'histoire des colonies françaises en Afrique

L'histoire des colonies françaises en Afrique

Du XVIème siècle jusqu'aux années 1960, la France s'est constituée un empire colonial colossal. Si celui-ci s'est étendu aux quatre coins du globe c'est néanmoins sur le continent africain que se trouvait le plus fort contingent colonial français. A travers les régions du Maghreb, de l'Afrique subsaharienne, et de celle des îles de l'océan indien, abordons les différentes formes de sujétions de la colonisation française.