En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Quelles sont les étapes pour poser un rideau métallique ? (techniques, conseils)

Un rideau métallique est composé d’un ensemble de lames qui se replient. Cet ensemble forme le tablier. Il se compose également de bobines d’enroulement, de coulisses, d’une boîte à ressort, de supports où se niche l’axe. Vous pouvez le choisir avec un dispositif manuel ou motorisé. Ils sont tous les deux simples à installer, si vous suivez correctement les étapes.

Les différentes étapes de pose

1re étape : mise en place des supports - Assurez-vous d’avoir pris correctement toutes les mesures de l’ouverture du lieu d’installation et du rideau métallique et suivant le genre de pose que vous aurez déterminé.
- Placer sur les flasques (sorte de plaque), les supports dans lesquels va se loger l’axe qui permettra la rotation du mécanisme d’enroulement.
- Placer les coulisses verticalement tout le long du support de maçonnerie, puis fixez-les correctement, à l’aide de chevilles adaptées. 2e étape : mise en place de l’axe - Insérer l’axe dans son support en le vissant avec des boulons prévus à cet effet. Attention, vérifiez d’abord le sens dans lequel il va s’enrouler, avant de le fixer définitivement.
- Accrocher la première lame du tablier aux bobines (boites munies de ressorts qui permettront l’enroulement), au moyen d’attaches de suspension. Ces attaches sont définies par rapport à l’enroulement intérieur ou extérieur.
- Le montage de votre tablier est totalement achevé, déclavez la boîte à ressort pour le faire remonter, guidé par vos soins, au moyen d’une tirette que vous attacherez à la dernière lame du bas du rideau, ensuite le faire glisser dans les coulisses, dans le sens de la descente. 3e étape : mise en place des butoirs
- Vérifiez la montée et la descente de votre rideau, en effectuant un essai, mais une fois que vous aurez installé des butoirs sur la dernière lame du tablier. Les butoirs ou les butées sont des pièces qui stoppent le rideau à la fin.
- Si votre rideau descend difficilement ou remonte trop vite, relâchez d’un ou de plusieurs crans les ressorts des bobines d’enroulement. Agissez délicatement, en procédant lentement et en effectuant, s’il le faut, plusieurs essais pour trouver le juste équilibre. 4e étape : installation du moteur - Pour adapter un moteur électrique à votre moteur, percez un trou de 1,25cm de diamètre dans l’axe d’enroulement et qui sera situé à 4,5cm de son milieu, pour la sortie du fil.
- Faites de même du côté opposé, mais en perçant un trou de 0,85cm de diamètre et situé à 0,55cm du milieu de l’axe d’enroulement.
- Placez le moteur sur l’axe du rideau métallique, puis introduire un étrier (pièce métallique pour lier les deux éléments) dans le moteur et vissez l’ensemble avec des vis et écrous adaptés. 5e étape : l’installation électrique
- Procéder au branchement électrique en perçant un trou de 1,25cm de diamètre, qui sera situé au milieu de la lame du haut de tablier, puis fixez-y la poulie du moteur en vissant le tout correctement.
- Faites fonctionner le moteur pour faire descendre le tablier. Lorsque celui-ci s’arrêtera, coincez le modérateur de fin de course, fixé sur une tige en le bloquant avec un contre-écrou solidement harnaché à l’aide d’un outil adapté. Votre installation est achevée, vérifiez encore une fois que vous avez solidement fixé les différents éléments. Faites encore un dernier essai pour le fonctionnement du moteur.

Les conseils pratiques

Les rideaux métalliques à ouverture motorisée sont plus pratiques que les manuels. Vous pouvez opter pour des rideaux en aluminium, mais aussi des rideaux que vous pouvez laquer dans les coloris de votre choix. Les rideaux métalliques doivent répondre aux normes de sécurité. Vous pouvez également choisir des rideaux métalliques à lames perforés, très esthétiques.

Articles de la même catégorie Bricolage & construction

Comment poser un parquet en mosaïque ?

Comment poser un parquet en mosaïque ?

La pose d’un parquet mosaïque est une opération très simple à faire. Le parquet est constitué de lames assez épaisses, entre 6mm et 7mm. Il se présente en plaque, en trame ou avec du papier perforé. La pose en plaque, nécessite d’enduire de la colle mortier, la surface du sol, qui doit être parfaitement propre, pour que les plaques puissent tenir.
Comment reconnaître les différents types de canon de serrure ?

Comment reconnaître les différents types de canon de serrure ?

La serrure est un moyen de fermeture d’une porte, d’une portière de voiture, d’un coffre ou tout autre endroit qui nécessite une sécurité. Elle s’ouvre ou se ferme généralement à l’aide d’une clé, mais peut aussi être actionnée par un verrou ou un bouton. Certaines serrures possèdent une combinaison à chiffres.
Tout savoir sur le plancher chauffant hydraulique

Tout savoir sur le plancher chauffant hydraulique

Choisir son système de chauffage est une étape importante dans la construction de son logement. Au-delà du choix du générateur (chaudière, pompe à chaleur,…), il convient de bien définir les émetteurs. Si les radiateurs à eau restent en tête du choix, les candidats à la construction optent de plus en plus souvent pour le chauffage par le sol, ou plancher chauffant.
Comment faire une étagère pour CD ?

Comment faire une étagère pour CD ?

Les étagères sont très pratiques pour pouvoir ranger toutes les affaires notamment les CD. De plus, elles ne prennent pas beaucoup de place. Ensuite en la fabriquant soi-même on peut la décorer à son goût et lui donner la forme que l'on souhaite. Voici donc les étapes de la réalisation.