Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Quel matériau d'isolation choisir pour sa véranda ? (conseils, types d'isolation)

La véranda est certainement l'endroit de la maison nécessitant un maximum de soins au niveau du confort thermique. Trop chaud l'été ou trop froid l'hiver, c'est un peu la sensation générale que tout le monde ressent au sujet des vérandas. L'amélioration continue de la qualité des isolants, des matériaux et des techniques d'isolation permet aujourd'hui d'apporter de bonnes solutions techniques.

Les types de vitrage d'une véranda

Le simple vitrage Une véranda est essentiellement constituée de matériaux transparents comme le verre, laissant passer la lumière afin de rendre le lieu le plus lumineux possible. Le simple vitrage va laisser passer l'essentiel du rayonnement solaire en été et générer ainsi une chaleur importante dans la véranda. En hiver, le simple vitrage va engendrer des déperditions thermiques considérables.
Le double vitrage standard L'isolation double vitrage simple qui consiste à poser 2 vitres séparées par de l'air va considérablement améliorer l'isolation et apporter un réel confort thermique à la véranda tout au long de l'année.
Le double vitrage renforcé Dans ce cas, l'air est remplacé par un gaz inerte isolant, en général de l'argon, renforçant ainsi les propriétés isolantes du double vitrage. L'inconvénient du double vitrage est la pose d'armatures porteuses des vitres assez lourdes et volumineuses nuisant à l'esthétisme de la véranda.
Le vitrage à contrôle solaire Ce type de verre est un matériau réfléchissant la grande majorité des rayons solaires et laissant passer une très faible partie du rayonnement : le résultat est un faible réchauffement de l'espace de la véranda en cas d'ensoleillement.

D'autres conseils pour améliorer le confort dans les vérandas

Les toitures en polycarbonate La pose de toitures en matériaux pour vérandas opaques comme le polycarbonate va considérablement aider à lutter contre l'effet de serre dans les vérandas au détriment de la luminosité interne. La pose de toiture vitrée dans le cas d'exposition plein sud de la véranda notamment, est absolument à éviter.
Les stores et rideaux Des stores ou des rideaux en tissus imperméables à la lumière ou des volets en PVC vont permettre d'arrêter les rayons du soleil lors de trop grandes périodes d'ensoleillement en été.
La ventilation Une aération régulière à travers les fenêtres ou les vasistas, voire une ventilation forcée, va permettre le renouvellement d'air et éviter la condensation de vapeur d'eau de l'air dans la véranda.
Le chauffage Un chauffage à thermostat va permettre la régulation de la température à l'intérieur de la véranda.

Articles de la même catégorie Bricolage & construction

Fabriquer facilement une clôture en parpaings (matériel et technique)

Fabriquer facilement une clôture en parpaings (matériel et technique)

Au premier abord, la construction d'une clôture en parpaings s'annonce périlleuse, mais est-ce vraiment le cas ? A priori, si l'on suit clairement les étapes indispensables, non. Nous allons donc vous présenter les différents matériaux et outils nécessaires à sa construction, puis nous vous indiquerons les étapes impératives à respecter.
Comment cacher des tuyaux apparents ?

Comment cacher des tuyaux apparents ?

Vous n'aimez plus voir vos tuyaux dans une pièce. Comment cacher des tuyaux ?Plusieurs solutions sont réalisables. Dans cet article, nous allons en voir certaines.
Les astuces pour choisir une fenêtre en PVC

Les astuces pour choisir une fenêtre en PVC

Les réductions énergétiques sont à l'ordre du jour, que ce soit pour la planète ou pour faire des économies. En terme de prix, il est judicieux de penser à inclure des fenêtres PVC dans son projet de construction ou de rénovation. Ces représentantes d'une bonne isolation se trouvent aussi bien chez les artisans menuisiers que dans les magasins de bricolage.
Choisir son revêtement de sol

Choisir son revêtement de sol

Choisir le revêtement des sols de sa maison dépend de chacun. Ce petit casse-tête tient compte, pour chaque pièce, du type de revêtement souhaité, de sa qualité, de sa facilité d'entretien et même de sa couleur. Mais il tient également compte du budget. Alors comment faire ?