Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Que doit-on inscrire sur un livre de bord ?

Le livre de bord sert, en principe, au capitaine d’un navire à enregistrer tout un tas de renseignements concernant la navigation. Ce livre de bord peut permettre, en cas de problème, de retracer un historique des opérations, ce qui peut être comparé aux boîtes noires utilisées en aviation.

Les éléments à noter

Voici un exemple de livre de bord de navigation, avec les éléments à noter.
Celui-ci peut être un simple bloc qui servira de cahier de bord. - Tout d’abord, il faut pouvoir se repérer dans le temps, c’est la raison pour laquelle il convient de noter l’heure sur le livre de bord. - Il peut être également utile de noter les informations données par le baromètre. En prenant soin de signifier sur le carnet de bord les informations toutes les 3h, d’un seul coup d’œil, vous pourrez, peut-être, anticiper les éventuels dangers d’une perturbation importante qui approche. - Il faut aussi noter les observations du ciel, ainsi que la visibilité qui s’exprime en miles. - L’état de la mer est primordial à enregistrer sur le livre de bord, qu’elle soit belle, plate, creuse, forte. Il peut être intéressant de noter, également, la direction de la houle, car cela peut indiquer le sens du vent, même assez loin de votre position. - Le vent est à noter de façon précise, avec sa direction et sa force. Cette dernière étant enregistrée, en référence à l’échelle de Beaufort.

Les autres éléments à noter

- Il faut aussi tenir compte de l’allure, et la mentionner sur le livre de bord, car une dérive du voilier est due au vent, mais en rapport avec l’allure de celui-ci. - Il est important, également, de noter les miles parcourus. Ils sont indiqués par le loch, qui est un appareil obligatoire sur un voilier, même en cas de possession d’un GPS. La vitesse est exprimée en nœuds. - On peut aussi inscrire la vitesse en surface, qui est donnée par le speedmètre, ainsi que la vitesse de fond, qui est donnée par le GPS. Le fait de comparer la vitesse de surface et la vitesse de fond permet de faire des déductions concernant des courants. - Le cap compas doit être noté sur le carnet du capitaine, ainsi que la route GPS. - La latitude et la longitude de votre position, ou à défaut, le nom du waypoint visé, qui est plus court à inscrire. -Vous pouvez, bien sûr, rajouter tout type d’information, que vous jugez nécessaire, ainsi que les problèmes qu’il faudra régler à l’escale.

Articles de la même catégorie Voile

Don Campbell : biographie

Don Campbell : biographie

Don Campbell est un ancien régatier de haut niveau canadien. Il fut considéré comme l'un des meilleurs coureurs de son pays durant les années 1990. De ses premiers pas dans le monde de la voile jusqu'à sa participation au Championnat nord-américain, retour sur le parcours de ce Canadien passionné par la mer.
Sébastien Josse : biographie

Sébastien Josse : biographie

Sébastien Josse dit :"même si aujourd'hui j'ai rejoint le monde des héros de mon enfance la course du prochain Vendée Globe réveillera le gamin que j'étais et mes rêves". Ce méridional de 36 ans déjà habitué des podium en monocoques fait son entrée dans le team "Gitana" du Baron Benjamin de Rothchild.
Annonces pour acheter un voilier d'occasion

Annonces pour acheter un voilier d'occasion

Une fois le permis bateau en poche, les amateurs se précipiteront dans leur magasin le plus proche. Mais, de bonnes affaires sont possibles également sur le Net. Vous souhaitez savoir comment faire pour trouver des bateaux à vendre sur Internet ? Suivez le guide.
Les locations de voiliers : coûts, lieux

Les locations de voiliers : coûts, lieux

Vous partez en vacances et vous souhaitez vous offrir une croisière sur un voilier. Avant de partir en vacance, informez-vous sur la location de voiliers, les possibilités, les coûts et les conditions à respecter. Ça se prépare à l'avance pour éviter les surprises. C'est ce que nous allons expliquer. Comment louer, les coûts et où en faire ?