Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Maurice Chevalier : biographie

Maurice Chevalier est né le 12 septembre 1888 à Ménilmontant quartier populaire de Paris. Son père est peintre en bâtiment et sa mère est d'origine belge. Il passe une enfance plutôt modeste. A l'étranger, Maurice Chevalier représente la France, notamment en Amérique. Il débute sa carrière de chanteur-humoristique dans les bistrots et les cafés.

Parcours professionnel

Adolescent, il décroche une première audition au Casino des Tourelles. C'est avec son costume et son canotier qu'il se démarque. Le début n'est pas glorieux, mais il est décidé à réussir dans ce métier. Ainsi, en 1903, il interprète un rôle dans une revue au Parisiana. En 1905, le succès lui sourit enfin lors de son passage à l'Alcazar de Marseille et continuera à lui sourire. Beau garçon et séducteur, il devient l'amant de Mistinguett qui lui apprend tout du métier. Maurice Chevalier part faire son service militaire. Puis arrive la Première Guerre mondiale où il est fait prisonnier en Allemagne et sera libéré en 1916. En 1917, il chante au Casino de Paris devant un public de soldats américains. Après la guerre, Maurice Chevalier créé des chansons comme "Dans la vie faut pas s'en faire" en 1921 et "Valentine" en 1924. Il fait la connaissance de Yvonne Vallée avec laquelle il se marie en 1927 et qu'il quittera en 1937. En 1928, il part pour Hollywood, il y mènera une vie de star grâce à son succès. Il tourne des films avec les studios Paramount et aussi chante dans une opérette "La Veuve Joyeuse". De retour en France, en 1935, il continue les galas avec triomphe avec "Amours de Paris", "Prosper", "Ma Pomme" et bien d'autres. Durant la Deuxième Guerre mondiale, Maurice Chevalier continue de travailler grâce à sa carrière très riche. Il chante pour les soldats sur le front de l'Est en créant des chansons pour eux. En 1946, il tourne dans "Le Silence est d'or" et en 1957 dans "Ariane" avec Gary Cooper qui fait un grand succès et enchaîne les spectacles jusqu'en 1968.

Vie privée

En 1940, il devient le chef d'Etat du gouvernement collaborationniste de Vichy, triomphateur de la Guerre 1914-1918. Sur la demande de Vichy, il accepte de donner un concert devant 3000 Prisonniers dans un camp à Alten Grabow en échange de la libération de dix hommes originaires de Ménilmontant. Ce camp est celui où il fut lui-même détenu 27 ans plus tôt. En 1958, Maurice Chevalier obtient un Oscar pour sa contribution de plus d'un demi-siècle au monde du spectacle. En 1968, après 68 ans de carrière, il fait ses adieux à son public. Il meurt à l'âge de 83 ans, en 1972. C'est au cimetière de Marnes-la-Coquette qu'il repose.

Articles de la même catégorie Cinéma

Analyse et critique du film American pie 4 : no limit

Analyse et critique du film American pie 4 : no limit

Suite indirecte de la trilogie cinématographique des American Pie, American Pie Presents : Band Camp (en France, American Pie 4 : No Limit) est un film réalisé par Steve Rash et sorti en vidéo en 2005. Narrant les aventures du frère de Stifler en camp musical, le métrage inaugure une série de longs-métrages dérivés vaguement reliés aux personnages originaux de la saga.
Analyse et critique du film "Les désastreuses aventures des Orphelins Baudelaire"

Analyse et critique du film "Les désastreuses aventures des Orphelins Baudelaire"

Adaptation des romans de Lemony Snicket par le réalisateur Brad Silberling, "A Series of Unfortunate Events" narre les mésaventures tragiques que connaît le trio d’orphelins Baudelaire. Interprété par Jim Carrey, Emily Browning et Liam Aiken, le film se fait remarquer par son ton et son visuel soigné, et connaît un succès commercial honorable. Insuffisant, cependant, pour qu’une suite soit mise en chantier.
Jonas Mekas : biographie

Jonas Mekas : biographie

Né en 1922 en Lituanie, Jonas Mekas est un réalisateur américain de cinéma expérimental. Il est une figure marquante du cinéma underground américain, ce mouvement contestataire des grosses productions hollywoodiennes. Son œuvre se veut figurative plus que narrative, à l'esthétique frénétique plutôt que léchée. Mekas a également travaillé un genre singulier du cinéma, le journal intimefilmé.
David Zucker : biographie

David Zucker : biographie

Pour les cinéphiles, David Zucker est surtout connu comme étant l’un des Z des ZAZ, ce trio de réalisateurs/producteurs/scénaristes à l’origine des meilleures comédies parodiques des années 80 (Y a t’il un pilote dans l’avion ?, etc). Un génie comique qui a cependant, depuis, perdu de sa superbe, à mesure qu’il a délaissé l’humour pour entrer en politique.