En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Les outillages nécessaires pour faire de la plomberie (références)

Le travail du plombier consiste à créer des canalisations d’eau, de gaz, afin de les relier à des radiateurs, robinets, WC, ainsi que de les réparer ou simplement leur assurer un entretien régulier pour un bon fonctionnement. Lorsqu’il s’agit de menus travaux de réparation, tels que déboucher un évier, changer un joint de douche, on peut facilement s’improviser plombier, mais lorsqu’il s’agit de travaux plus complexes, il est prudent de les confier à un vrai professionnel.

Petit outillage de base

L’outillage nécessaire en plomberie est complexe. En effet, selon le travail à effectuer, les besoins seront différents. Pour le bricoleur occasionnel, qui doit réparer de petits dommages usuels de plomberie, quelques outils de base peuvent suffire : - Tournevis plats et cruciformes. - Limes plates et rondes. - Scie à métaux. - Mètre ruban. Gants de travail - Niveau à bulle. - Équerre. - Toile émeri Cordeau. - Couteau.

Outillage spécifique pour la plomberie

Par contre, lorsqu’il faut envisager des travaux de plomberie plus conséquents, tels que de la brasure, création de canalisations, etc., il ne faut pas hésiter à faire venir un ‘’vrai’’ plombier, qui lui, possèdera, en sus, toute une panoplie d’outillage bien spécifique à son métier : - Furet. - Clé de montage de radiateur Clé à lavabo. - Clé à lavabo spéciale mitigeur. - Clé à sangle. - Clé Stillson. - Clé suédoise. - Clé à molette. - Clé auto-serrante. - Clé à siphons. - Clé à griffes. - Clé bec de canard. - Clé à bonde. - Pince multiprise. - Serre-tubes suédois. - Clé à chaîne. - Coupe-tube. - Coupe-tube avec alésoir Pince coupe-tube. - Porte-lame. - Pince à sertir Ressort à cintrer (de différents diamètres). - Pince à cintrer. - Appareil à emboiture. - Toupie à évaser. - Appareil à battre les collets. - Positionneur porte-tubes. - Baguettes de brasure en cuivre phosphore. - Bagues de soudage. - Baguettes de métal d’apport en laiton enrobé. - Baguettes de brasure en aluminium enrobé. - Lampe à souder. - Chalumeau. - Pierre ammoniacale de zingueur Lunettes de soudage. - Déboucheur. - Lisseur de joint Extracteur de joint. - Rodoir. - Evabureur Cintreuse hydraulique. - Étau. - Étau serre-tube établi. - Massette Ciseaux. - Perceuse à percussion Scie sauteuse. - Disqueuse. - Meuleuse ponceuse. Ne pas oublier que de vouloir tout faire soi-même, si l’on ne possède pas suffisamment d’expérience dans ce domaine, peut s’avérer particulièrement dangereux, voire couteux, car il est fréquent, dans ce cas précis, de devoir recourir en urgence à un professionnel pour réparer nos bêtises.

Articles de la même catégorie Bricolage & construction

Comment fabriquer un lit gigogne ?

Comment fabriquer un lit gigogne ?

Vous avez un lit de 90cm et vous souhaitez le transformer en lit gigogne. Vous allez découvrir dans cet article que cette transformation est très facile et très rapide. Dans une première partie, vous constaterez la liste du matériel à acheter et dans une seconde partie, vous pourrez trouver toutes les étapes de la réalisation.
Comment fabriquer une girouette ? (guide pratique)

Comment fabriquer une girouette ? (guide pratique)

La girouette est un outil indispensable pour les jardiniers. Elle est souvent installée dans les jardins ou sur le toit pour savoir d'où vient le vent et pour savoir si la nuit sera fraîche. Il existe plusieurs modèles, mais la plus connue est le fameux coq ou la flèche, nous allons expliquer comment fabriquer une girouette en bois.
Les points essentiels à privilégier lors de l'achat d'un masque de protection

Les points essentiels à privilégier lors de l'achat d'un masque de protection

Il existe 3 méthodes de protection pour combattre contre les menaces professionnelles. La plus forte autorise à éliminer dès la création et lors de l’agencement du travail. En second lieu arrive l’appel à la protection collective et en remplacement aux méthodes suscitées, la protection individuelle devient obligatoire. Il est indispensable de préférer un modèle de protection adaptable à plusieurs dangers à couvrir.