Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Le pilote privé : ses trajets, ses ressources, sa vie privée, sa formation

Vous avez le goût de l'aventure, du risque, devenir pilote privé vous fascine et est votre passion avant tout. Parcourir l’Europe entière en découvrant son panorama en vue aérienne est un rêve pour vous. Une Licence de pilote privé est accessible à tous, appelée aussi PPL. Celle-ci requiert d'une formation et s'adresse à un public ayant atteint l'âge de 17 ans.

Les requis de départ d'un pilote privé

Un pilote privé fait le choix de naviguer en avion de tourisme ou en hélicoptère. Toutefois, celui-ci ne sera jamais un pilote professionnel puisqu'il ne percevra aucune indemnité. Les trajets et missions qu'il effectuera ne dépasseront pas le territoire européen. Que ce soit à bord d'un avion ou d'un hélicoptère, le pilote privé devra suivre une formation aviation, en remplissant les conditions suivantes : - Il devra avoir atteint l'âge de 17 ans. - Il devra prouver sa bonne condition physique par une attestation d'aptitude délivrée par un médecin agréé. - Il devra fournir un certificat de bonne vie et mœurs. La flexibilité de leurs horaires réclamera une certaine harmonie familiale, surtout pour le pilote d'hélicoptère qui devra être disponible 24 heures sur 24 en cas d'accident, incendie, etc. L'emploi d'un pilote privé est très varié et adhère à de nombreux domaines.

Pilote privé pour avion de tourisme

Ce pilote voyagera avec ou sans passagers à bord. Ses trajets auront plus le goût de l'aventure, et satisferont également les personnes désireuses d'effectuer un baptême de l'air. Celui-ci devra aussi être disponible, car il sera parfois appelé à transporter des personnalités importantes, devant se déplacer souvent et dont les limites de temps ne leur permettent pas d'affronter la circulation routière. Le pilote privé, bien que non rémunéré peut accepter de se faire octroyer une participation de frais de carburant et parfois une intervention de covoiturage. Aspects financiers de la formation Suivant les écoles aéronautiques, mais également l'inflation, l’aspect financier peut varier. Ceci ne sera donc qu'une idée approximative du minimum réglementaire pour les petits avions : - Les heures de vol s'élèvent à 90€ à raison de 45 heures. - Comptez entre 3800 et 4500€ pour l'inscription. - Ajoutons à cela, le minimum de matériel (documentation, casques, etc.)

Pilote privé pour hélicoptère

La formation de pilote privé d'hélicoptère est plus onéreuse, mais impose plus de rigueur surtout en mission de sauvetage où le pilote devra obligatoirement : - Faire preuve de sang froid.
- Etre responsable du bon déroulement d'un vol.
- Faire preuve de prudence et de présence d'esprit lors du vol et du décollage.
- Préparer son vol minutieusement.
- Prendre des renseignements en fonction des cartes aéronautiques.
- Se tenir informé des conditions météorologiques relatives aux secteurs à survoler.
- Veiller au niveau du carburant.
- Contrôler la présence des équipements nécessaires.
- Contrôler les performances de l'appareil.
- Effectuer un essai de contact avec la tour de contrôle.
- Suivre les instructions de son employeur du moment pour qui il est chargé de mission, que ce soit pour du journalisme, du secourisme, ou du transport voyageur. Ses missions seront variées et auront pour objectifs : - Le transport de marchandises (médicaments, matériaux, etc.) dans les zones difficiles d'accès.
- Le sauvetage en mer ou en montagne.
- L'épandage d'insecticides.
- L'assistance reporters dans la prise de clichés aériens.
- L'appui aérien lors de recherche de personne disparue ou autre. Aspects financiers de la formation : Tout comme pour le brevet de pilote de petits avions, cela dépendra des écoles aéronautiques et de l'inflation. - Vous devrez passer un examen médical : (valable 6 ans) environ 360€.
- La Licence, les documents et le carnet vous coûteront environ 110€.
- Le coût des vols pour l’instructeur variera de 30 à 40€ l'heure de vol.
- Le petit matériel (compteur, cartes, etc.) vous coûtera environ 150€ (montants constatés en juin 2011). Il vous faudra donc prévoir un budget d'environ 8000€.

Formation de pilote privé

Les cours théoriques se baseront sur : - la réglementation,
- la météorologie,
- la navigation,
- les techniques et l'exploitation de l'avion,
- les facteurs humains, etc.

Articles de la même catégorie Formation

Devenir agent immobilier (études, programmes, débouchés)

Devenir agent immobilier (études, programmes, débouchés)

Les métiers de l'immobilier sont généralement très convoités par les étudiants, notamment celui d'agent immobilier. Cela demande du dynamisme, des notions techniques, mais aussi un sens commercial. Le métier est accessible après un BTS Professions immobilières. Cependant, d'autres cursus sont également possibles. Ce type d'étude est très adapté pour le métier d'agent immobilier et bon nombre d'autres métiers dans ce même secteur.
Le Brevet de Technicien Supérieur : quelles portes ouvre-t-il ?

Le Brevet de Technicien Supérieur : quelles portes ouvre-t-il ?

Le brevet de technicien supérieur (BTS) est une formation post-Bac qui vous délivre un diplôme de niveau bac +2. Tout comme le DUT, le BTS vous permet d’accéder à une profession. Mais à la différence du DUT, le BTS peut être réalisé en alternance. Cet article vous éclairera sur les opportunités qui s’offrent à vous, en choisissant d’intégrer une formation vous préparant au BTS.
Comment devenir infirmière libérale ? (formation, études)

Comment devenir infirmière libérale ? (formation, études)

Les infirmiers travaillent pour la plupart en milieu hospitalier. C'est un métier majoritairement féminin, accessible après une formation spécifique. Certaines infirmières font le choix de travailler en libéral. Comment peut-on devenir infirmière libérale ? En quoi consiste la formation des infirmiers ? Voici un guide qui vous aidera à trouver des réponses à vos questions.
Devenir couturière à domicile : le guide complet des formations et débouchés

Devenir couturière à domicile : le guide complet des formations et débouchés

Vous aimez les aiguilles et vous préférez réaliser votre petite robe d’été ou la nappe de la table du salon seule, plutôt que de les acheter ? Pourquoi ne pas dans ce cas choisir de faire votre passion votre métier et devenir couturière ? Le métier de la couture peut s'exercer en atelier comme à domicile. Voici comment vous former et savoir quels débouchés espérer après vos études ?