Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Le courtier en assurance : ses responsabilités, son quotidien, sa formation

Le courtier en assurance a pour objectif de faire souscrire à son client un contrat d'assurance correspondant à ses besoins. Au quotidien, il démarche des clients, il les conseille et les accompagne, il négocie les tarifs directement auprès des assureurs. Pour avoir le droit d'exercer, il doit suivre une formation obligatoire, souvent complétée par une formation en BTS ou Master.

Ses responsabilités

Le courtier en assurance est un commerçant qui doit être, à ce titre, inscrit au registre du commerce de son lieu d'activité. Il aide des particuliers ou des professionnels à monter un dossier d'assurance. Il peut être courtier généraliste, ou avoir une spécialité. Dans ce cas, il peut être : - Courtier en assurance habitation.
- Courtier en assurance automobile.
- Courtier en crédit immobilier.
- Courtier en assurance-vie. Il est tenu d'informer son client de façon objective et complète, c'est-à-dire que celui-ci doit disposer de toutes les informations nécessaires à une prise de décision éclairée. Dans le cas contraire, sa responsabilité peut être engagée, et il peut être poursuivi devant le tribunal de commerce. En revanche, il n'est pas légalement tenu de vérifier l'exactitude des informations données par son client. Dans ce cas, le client ne peut poursuivre le courtier en justice.

Son quotidien

Au quotidien, le courtier en assurance exerce 4 principales tâches : - Il démarche des clients en achetant des fichiers de prospects, en contactant des personnes inscrites dans l'annuaire, en faisant du porte à porte, en passant des annonces dans la presse, etc.
- Il conseille ses clients en leur présentant des offres qui correspondent le plus à leurs besoins, et en leur expliquant les avantages et les inconvénients de chaque assurance.
- Il accompagne ses clients dans les procédures de souscription (il la réalise souvent à leur place) et de résiliation de l'ancien contrat, si nécessaire. Il leur explique comment et quand contacter sa nouvelle assurance.
- Il négocie directement avec les compagnies d'assurance les tarifs et les offres qu'il propose à ses clients. Il obtient généralement des offres de bienvenue sous forme de mois de souscription gratuits ou d'un pourcentage de réduction sur plusieurs mois. Selon la taille de sa structure, il peut être amené à recruter et/ou animer une équipe de collaborateurs.

Sa formation

Pour devenir courtier en assurance, il y a une formation obligatoire permettant d'obtenir le titre de "mandataire de courtier d'assurance". Il faut également réaliser un stage de 600 h pour obtenir sa carte professionnelle et l'autorisation d'exercer. Bien que cela ne soit pas obligatoire, les courtiers ont généralement une formation complémentaire dispensée par un établissement de l'enseignement supérieur. Les diplômes les plus répandus sont : - Un bac+2 : il s'agit par exemple d'un BTS en assurance, d'un BTS en conseiller de clientèle, ou d'un DUT en carrières juridiques. Les établissements proposant ce type de formation sont, par exemple, l'EPEIGE ou le CFA groupe IGS de Paris, l'IFTESUD d'Aix-en-Provence ou l'institut Univéria de Grenoble.
- Un bac+5 : il s'agit, par exemple, d'un Master en assurance ou en finance. Les établissements proposant ces formations sont, par exemple, l'European Master Assurance de Paris, l'IF2E de Bordeaux, ou l'ICL de Lille.

Articles de la même catégorie Formation

Gestionnaire de projet : le guide complet des formations, études et débouchés

Gestionnaire de projet : le guide complet des formations, études et débouchés

Le gestionnaire de projet est en charge du développement d'un projet, de quelque nature qu'il soit, et ce, sur tous les aspects financiers, managériaux ou professionnels qui y sont reliés. La gestion de projet dans sa globalité demande une appréhension complète du projet envisagé, et donc une multiplicité de compétences. Voici comment initier une formation de gestionnaire de projet, et découvrir les exigences et opportunités de ce métier.
Devenir couturière à domicile : quels sont les débouchés réels ?

Devenir couturière à domicile : quels sont les débouchés réels ?

Le métier de couturière est un métier qui consiste à confectionner et reprendre des vêtements, selon les souhaits de sa clientèle. Ce métier exige compétences, passion et beaucoup de patience. Pour devenir couturière, il sera nécessaire de se former et ensuite de trouver un emploi dans la couture. Voici des conseils pour choisir la formation qui vous convienne et devenir couturière à domicile.
Comment et où préparer le concours d'auxiliaire de puériculture

Comment et où préparer le concours d'auxiliaire de puériculture

Le concours d’auxiliaire de puériculture peut être préparé dans divers écoles. Soit prés de chez vous, ou par enseignement à distance, c’est à vous de choisir le mode de préparation que vous désirer employer, il faut que vous soyez âgé de 17 ans minimum et aucun diplôme n’est requis.
Comment devenir coiffeur ? (conseils)

Comment devenir coiffeur ? (conseils)

Métier de la mode et des tendances, la coiffure fait appel à plusieurs qualités : artistiques, manuelles, humaines, etc. Amoureux de mode, le coiffeur va tenter de sublimer l'homme ou la femme par une coupe de cheveux ou une couleur, sans oublier de prendre soin des chevelures. Vous rêvez d'exercer cette profession ? Le point sur les formations, les débouchés et les postes.