Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

La conduite à tenir pour négocier un licenciement à l'amiable (ou rupture conventionnelle)

Lorsqu’un employeur veut négocier le licenciement de son employé, il peut recourir à la rupture conventionnelle du contrat de travail. De même, un salarié peut user de la même faculté. Toutefois, ce procédé recommande, à l’employeur et au salarié, une conduite à adopter, afin de parvenir à un résultat concluant.

La tenue à adopter pour un employeur

Au plan pécuniaire Un licenciement négocié nécessite, de la part de l’employeur, de satisfaire un minimum de revendications de son salarié. En effet, celui-ci tentera d'obtenir une rupture avantageuse de son contrat. Ainsi, si l’employeur se montre rigide durant les négociations, cela va faire échouer la tentative de compromis. Par conséquent, il peut consentir à une indemnité de licenciement sensiblement supérieur à celle légale. Au plan psychologique L’employeur ne doit pas tenter de monopoliser les débats. Autrement dit, il doit laisser au salarié l’illusion de diriger les négociations. Ainsi, selon l’audace de ce dernier, il pourra faire des concessions. Par ailleurs, il doit ne pas tenter de trop intimider le salarié car cela pourrait faire échouer les pourparlers.

La tenue à adopté pour un employé

Au niveau de ses prétentions Il faut que le salarié prenne conscience qu’il est à des négociations en vue de rompre conventionnellement le contrat de travail. Cela implique : - Qu’il fasse des propositions raisonnables.
- Qu’il ne rejette pas en bloc toutes les propositions de l’employeur.
- Qu’il sache rester courtois et déterminé, face à son employeur. Attitude à adopter vis-à-vis des propositions de l’employeur
Un salarié doit être prudent dans ses réponses. Ainsi, il devra : - Ne pas se précipiter à formuler des réponses aux propositions de son employeur. En effet, cela pourrait laisser penser qu’il n’a pas de prétentions précises ou qu’il est intimidé.
- En outre, il doit montrer qu’il prendra la peine de réfléchir sérieusement sur les propositions de son employeur.

Quelques conseils

Le salarié aura intérêt à se faire assister durant les négociations, afin de protéger au mieux ses intérêts. De même, l’employeur aura intérêt à se faire assister surtout s’il n’a pas d’expérience dans la tenue de négociation. Employé et salarié devront obligatoirement faire des compromis, afin d’arriver à un résultat raisonnable. Toutefois, compte tenu du fait que la loi n’instaure pas de maximum aux prétentions des parties, c’est celles-ci qui devront juger de leur pertinence.

Articles de la même catégorie Licenciement

Comment bein calculer son salaire ? (astuces)

Comment bein calculer son salaire ? (astuces)

La différence entre le salaire brut et le salaire net est bien réelle. Pour éviter les mauvaises surprises, ou les tentatives d'arnaques, mieux vaut bien savoir faire la soustraction. D'autant que certains revenus ne sont pas imposables. Techniques et astuces pour ne rien laisser au hasard dans le cadre de votre rémunération.
Comment se déroule une liquidation judiciaire ?

Comment se déroule une liquidation judiciaire ?

La liquidation judiciaire est une procédure collective, elle est pour les entreprises qui sont en cessation des paiements et dont leur redressement n'est pas possible. Cette procédure correspond à ce que l'on dit dans le jargon : le dépôt de bilan. La liquidation judiciaire a trois grandes conséquences sur l'entreprise, le dessaisissement du débiteur, l'arrêt de l'activité et la possible cession.
Licenciement économique : tout savoir sur les indemnités

Licenciement économique : tout savoir sur les indemnités

En cas de licenciement économique, le salarié a droit à l'indemnité légale de licenciement (ou à l'indemnité prévue par les conventions collectives), à l'indemnité compensatrice de préavis (s'il est dispensé d'effectuer le préavis) et à une indemnité compensatrice de congé payé.
Comment négocier un licenciement avantageux ?

Comment négocier un licenciement avantageux ?

Il est important de savoir bien négocier son contrat de travail à son embauche. De même, il est conseillé d’être un fin négociateur lorsqu’on veut quitter son emploi, sans handicaper sa carrière professionnelle. Ainsi, à travers la rupture conventionnelle, la loi permet au salarié d’éviter de démissionner et à l’employeur de ne pas être contraint à licencier son salarié.