Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

La conduite à tenir pour négocier un licenciement à l'amiable (ou rupture conventionnelle)

Lorsqu’un employeur veut négocier le licenciement de son employé, il peut recourir à la rupture conventionnelle du contrat de travail. De même, un salarié peut user de la même faculté. Toutefois, ce procédé recommande, à l’employeur et au salarié, une conduite à adopter, afin de parvenir à un résultat concluant.

La tenue à adopter pour un employeur

Au plan pécuniaire Un licenciement négocié nécessite, de la part de l’employeur, de satisfaire un minimum de revendications de son salarié. En effet, celui-ci tentera d'obtenir une rupture avantageuse de son contrat. Ainsi, si l’employeur se montre rigide durant les négociations, cela va faire échouer la tentative de compromis. Par conséquent, il peut consentir à une indemnité de licenciement sensiblement supérieur à celle légale. Au plan psychologique L’employeur ne doit pas tenter de monopoliser les débats. Autrement dit, il doit laisser au salarié l’illusion de diriger les négociations. Ainsi, selon l’audace de ce dernier, il pourra faire des concessions. Par ailleurs, il doit ne pas tenter de trop intimider le salarié car cela pourrait faire échouer les pourparlers.

La tenue à adopté pour un employé

Au niveau de ses prétentions Il faut que le salarié prenne conscience qu’il est à des négociations en vue de rompre conventionnellement le contrat de travail. Cela implique : - Qu’il fasse des propositions raisonnables.
- Qu’il ne rejette pas en bloc toutes les propositions de l’employeur.
- Qu’il sache rester courtois et déterminé, face à son employeur. Attitude à adopter vis-à-vis des propositions de l’employeur
Un salarié doit être prudent dans ses réponses. Ainsi, il devra : - Ne pas se précipiter à formuler des réponses aux propositions de son employeur. En effet, cela pourrait laisser penser qu’il n’a pas de prétentions précises ou qu’il est intimidé.
- En outre, il doit montrer qu’il prendra la peine de réfléchir sérieusement sur les propositions de son employeur.

Quelques conseils

Le salarié aura intérêt à se faire assister durant les négociations, afin de protéger au mieux ses intérêts. De même, l’employeur aura intérêt à se faire assister surtout s’il n’a pas d’expérience dans la tenue de négociation. Employé et salarié devront obligatoirement faire des compromis, afin d’arriver à un résultat raisonnable. Toutefois, compte tenu du fait que la loi n’instaure pas de maximum aux prétentions des parties, c’est celles-ci qui devront juger de leur pertinence.

Articles de la même catégorie Licenciement

Quelle est la procédure de licenciement à l'amiable ?

Quelle est la procédure de licenciement à l'amiable ?

La procédure de licenciement à l'amiable est également appelée rupture conventionnelle du contrat de travail crée par la loi du 25 juin 2008, c'est une rupture conventionnelle du contrat de travail qui va permettre au salarié de bénéficier de l'assurance chômage. Il faut suivre deux étapes pour que ce licenciement soit valable.
Comment négocier un licenciement avantageux ?

Comment négocier un licenciement avantageux ?

Il est important de savoir bien négocier son contrat de travail à son embauche. De même, il est conseillé d’être un fin négociateur lorsqu’on veut quitter son emploi, sans handicaper sa carrière professionnelle. Ainsi, à travers la rupture conventionnelle, la loi permet au salarié d’éviter de démissionner et à l’employeur de ne pas être contraint à licencier son salarié.
Comment demander sa démission sans preavis ?

Comment demander sa démission sans preavis ?

Lorsque l’on veut démissionner d’un poste que ce soit en CDD ou en CDI, il faut tenir compte de la durée de préavis inclus dans son contrat. Dans certains cas, celle-ci peut être annulée avec les congés payés et/ou l’accord de l’employeur. Il faut calculer ses congés et faire la demande à son employeur avant de fixer la date de sa démission.
Quels sont mes droits pour la retraite ? (guide pratique)

Quels sont mes droits pour la retraite ? (guide pratique)

La retraite peut se définir comme étant le départ pour un travailleur qui n'a plus les capacités nécessaires pour accomplir ses fonctions, suite à un délai d'âge fixé par la législation en vigueur. Vous souhaitez en savoir davantage sur le statut du retraité, connaître les possibilités de poursuivre votre activité professionnelle ? Retrouvez ici toutes les informations nécessaires pour mieux comprendre.