Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Indoor garden (jardin intérieur) : ce qu'il faut savoir

"Indoor garden" ou "culture hors-sol", "jardin intérieur" est un concept anglo-saxon de jardinage qui atteint de plus en plus d’adeptes en France. En effet, c’est une alternative idéale pour ceux qui veulent avoir un beau jardin intérieur, avec trop peu de temps pour s’en occuper. Alors, si vous êtes amateur de jardinage, mais un pressé chronique, cet article vous fourniront des informations précieuses.

Qu'est-ce que la culture hydroponique ?

La culture hydroponique puise son origine étymologique du grec "hydro" et "ponos". Ce terme signifie donc "travail par l’eau". C’est une culture horticole très ancienne, qui permet la culture hors-sol. La terre est, ainsi, remplacée par un substrat immobile et stérile, comme la roche, les billes d’argile, la fibre de coco, le sable. Ce support est irrigué, régulièrement, par un courant (eau) qui apporte à la plante, les nutriments et les substances nécessaires à sa croissance. Des innovations technologiques ont été apportées à l’hydroponie, ce qui a permis la naissance de techniques de culture dérivées, telles que l’aéroponie et l’ultraponie.

Quels sont les avantages de l’hydroponie ?


L’indoor garden permet de gagner en espace et en propreté, votre intérieur sera beau et mieux aménagé. En outre, elle donnera une excellente croissance à votre plante, en réduisant la fréquence des maladies et des insectes nuisibles. Vous aurez une floraison luxuriante, agréable à l’œil et des récoltes fructueuses et rapides. De plus, la culture indoor est écologique, car elle est respectueuse de l’environnement. Sachez que pour pratiquer ce genre de culture, vous aurez besoin d’un substrat, d’une lampe horticole, d’un système hydroponique (une culture hydroponique doit être automatisée). Pour plus d’informations, consulter : Indoorgarden.com.

Quels sont les inconvénients de l’indoor garden ?


La culture indoor est un peu coûteuse et un peu difficile, au début, pour les novices. Ce système de culture est plus sensible aux variations de température. D'ailleurs, la teneur saturée en eau n’est pas maîtrisée et provoque des impacts sur la saveur. De plus, il cause une montée de l’humidité dans l’espace de culture. Nous avons dit plus haut que la culture hydroponique est un geste écologique, seulement, si vous utilisez des substrats, comme la laine de roche, la culture hydroponique devient nocive à la biodiversité. En accélérant la fossilisation, elle favorise le réchauffement climatique.

Articles de la même catégorie Flore & botanique

Parfum de lavande (fabrication, usage, lieux de vente)

Parfum de lavande (fabrication, usage, lieux de vente)

Vous êtes très attiré par l'odeur de la lavande et vous voudriez tout savoir sur la fabrication de son parfum, son usage, ses lieux de vente ou encore ses différents produits, etc... Voici spécialement pour vous un article dédié à la lavande, cette plante merveilleuse qui rappelle le sud et l'été...
Fleurs mortuaires : Comment bien les choisir ? (conseils)

Fleurs mortuaires : Comment bien les choisir ? (conseils)

Beaucoup de gens associent les fleurs avec certains événements de leur vie, par exemple la naissance d'un enfant, un mariage ou encore un enterrement. Les arrangements de fleurs pour un enterrement sont une des commandes les plus traditionnelles pour les fleuristes. Dans cet article, vous trouverez quelques conseils, pour vous aider à choisir des fleurs pour un décès.
La fleur préférée en Belgique

La fleur préférée en Belgique

Il existe de nombreuses fleurs, de toutes sortes. On peut trouver du lys royal, aux fleurs sauvages, dans les boutiques florales. Cependant, en Belgique, il y a une fleur que l'on préfère. Cela remonte à une certaine époque, celle du roi Léopold 1er qui adorait une fleur, en particulier. Cette fleur était le camélia. Voici quelques informations sur le camélia.
Jonc fleuri et butome : ce qu'il faut connaître

Jonc fleuri et butome : ce qu'il faut connaître

Dans la nature et dans les bassins, on trouve de belles plantes fleuries et parfumées comme le jonc fleuri ou butome. On le trouve dans les marais, les lieux humides et les zones tempérées dans la nature ou bien en bassin. Il est assez rustique et demande seulement à ce qu'on enlève son feuillage fané juste au début du printemps, il se ressème tout seul.