Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Hemingway : biographie

Ernest Hemingway fut un écrivain des plus célèbres de notre temps, auteur notamment du célèbre "Le vieil homme et la mer". Sa vie fut parcourue de guerres qui eurent beaucoup d'influence sur lui et son œuvre, en voici le déroulement.

Ses premiers pas

De son nom complet Ernest Miller Hemingway, il est né le 21 juillet 1899 aux Etats-Unis, il meurt le 2 juillet 1961. Il grandit dans une luxueuse maison, et est entouré de ses parents et ses cinq frères et sœurs. Sa mère le forçait à apprendre le violoncelle, ce qui engendrait des conflits. Une fois adulte, Hemingway déclarait détester sa mère. Encore, jeune, il travaille quelque temps en tant que journaliste avant que la Première Guerre mondiale ne commence, durant laquelle il sera ambulancier, mais rapatrié suite à de graves blessures. Il sera marié 4 fois.

Sa carrière

Le style de Hemingway changea avec le temps et l'évolution de la personne elle-même. Il a commencé par des écrits qui ne se voulaient pas optimistes et même totalement l'inverse. Ayant couvert des évènements de guerre en tant que journaliste, il fut amené à voir et subir toute la cruauté des combats, ce qui peut expliquer ce pessimiste persistant. La Première Guerre mondiale aura une grande influence sur l'écriture de son roman "L'adieu aux armes". Des choses de moindre importance, lui laissant un arrière-goût amer, lui donne tout de même de l'aide pour ses romans, comme ses leçons forcées de musique qui l'inspire pour "Pour qui sonne le glas". Malgré tout, il y intègre toujours une note d'espoir avec une notion morale de courage devant l'adversité et des personnages aux nombreux points communs : fort, mystérieux et aimant les femmes. Son succès est dû à ce mélange de monde angoissant et de héros capable de l'affronter. Néanmoins, avec le temps, ses œuvres se tourneront vers plus de pragmatisme, de connaissance et de sagesse qui viennent avec l'âge de ceux qui ont vu et vécu beaucoup de choses. En cela, il reste exceptionnel dans une évolution qui commence par le désespoir et finit par une certaine acceptation qui s'apparente à du bonheur. Et pourtant, il meurt en se suicidant, alors qu'il n'avait cessé d'en faire le reproche à son père, s'étant donné la mort lui aussi. Il semblerait que des troubles bipolaires dont il aurait souffert toute sa vie en soient finalement la cause. Son nom sera donné à de nombreuses institutions comme le lycée professionnel de Nîmes Ernest Hemingway.

Son action

Il fut l'auteur de nombreux romans à succès de son vivant comme : - L'adieu aux armes en 1932
- Les neiges du kilimandjaro en 1936
- Pour qui sonne le glas en 1940
- Le vieil homme et la mer en1952

Articles de la même catégorie Littérature

Thierry Jonquet : biographie

Thierry Jonquet : biographie

Thierry Jonquet, auteur de romans policiers ou de romans noirs, scénariste, travaille au plus près de l'actualité et de la violence de la société. Retour sur un écrivain qui dissèque le monde avec brio.
Nathalie Rheims : biographie

Nathalie Rheims : biographie

Aujourd'hui auteure à succès, Nathalie Rheims a fait ses débuts à la "Rue Blanche" en tant que comédienne, avant de s'intéresser au journalisme et de devenir productrice, activité qu'elle continue à mener à ce jour. Elle est apparentée à la célèbre famille aristocrate Rothschild, et fait partie de l'entourage de la chanteuse Mylène Farmer.
Edgar Rice Burroughs : biographie

Edgar Rice Burroughs : biographie

Edgar Rice Burroughs était un romancier et nouvelliste américain. Il est avant toute chose le créateur de Tarzan, l'Homme-singe, qui fait encore partie aujourd'hui des héros de fiction les plus connus du monde entier. Mais il a également écrit d'autres séries de fiction ainsi que des romans policiers.
James Oliver Curwood : biographie

James Oliver Curwood : biographie

James Oliver Curwood est un écrivain américain qui, à l'image de Jack London écrit des romans du Grand Nord, mêlant aventures et récits animaliers. Le plus connu est "Kazan" ou encore "Grizzly-King", adapté au cinéma, sous le titre de "L'Ours", par le réalisateur Jean-Jacques Annaud en 1988. Curwood séduit autant les adultes que les enfants.