Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Éducateur spécialisé : le guide complet des formations, études et débouchés

L’éducateur spécialisé aide les personnes (enfants, adolescents, adultes) en situation de vulnérabilité psychologique, physique ou sociale dans un but de réinsertion. Son rôle est de développer leur autonomie par le biais d’actions socio-éducatives. C’est un métier d’écoute et d’empathie qui nécessite une grande disponibilité. Il peut exercer dans différents contextes : en milieu ouvert, dans les centres fermés, dans la rue, dans des services médico-sociaux, etc.

Le métier d’éducateur spécialisé

Travaillant avec des publics en difficultés ou à risques, le rôle de l’éducateur est d’aider les personnes à être autonomes et responsables dans leur vie quotidienne. À travers des activités éducatives, son sens de l’écoute et de la compréhension, il doit être un guide dans les moments difficiles. Il accompagne les personnes, organise des activités, aide à la réinsertion sociale. Il est un médiateur dans des contextes difficiles. Pour exercer ce métier, on doit s’intéresser aux problèmes psychologiques et sociaux des individus et pouvoir mettre en place des actions pour les valoriser, les socialiser et ainsi permettre leur intégration dans la vie sociale et professionnelle. Il est essentiel d’avoir un bon équilibre psychologique, être persévérant et courageux dans l’adversité, enfin être à l’écoute des personnes qui sont dans des situations terribles.

Concours d’admission et formation

Pour accéder au métier d’éducateur spécialisé, il faut obtenir le diplôme d’État d’Éducateur Spécialisé (DEES). Ce titre se prépare dans des écoles spécialisées dépendant du Ministère de la Solidarité et de la Cohésion sociale (IRTS généralement). La formation est ouverte à temps plein en institut, en situation d’emploi ou en apprentissage. Pour être admis au concours d’admission, il faut avoir le bac ou un équivalent (certificat de niveau IV). Il est possible aussi de rentrer en formation en passant par le D.U.T Carrières Sociales, option éducation spécialisée, puis suivre la troisième année du DEES. Généralement, l’épreuve d’admissibilité à la formation est une épreuve écrite permettant de juger des capacités d’analyse et de réflexion du candidat. Après réussite, une épreuve orale d’admission est destinée à évaluer les motivations du candidat. La formation en institut dure trois ans. En alternance, elle comprend 1450 heures de formation théorique : accompagnement social et éducatif spécialisé, conduite de projet éducatif, communications et pratiques de partenariat institutionnel. La formation d'éducateur comprend aussi 15 mois de stage pratique. L’examen de validation du diplôme comprend quatre épreuves qui comprennent : un dossier de pratique professionnelle, la soutenance d’un mémoire, un entretien d’étude clinique et une épreuve écrite sur les pratiques de partenariat. Il y a aussi des évaluations en cours de formation. Il existe des allégements de formation selon certains diplômes obtenus (licence, diplôme d'infirmier, BTS petite enfance) par les candidats, se renseigner auprès des instituts de formation.

Débouchés

Les éducateurs spécialisés sont embauchés à 80% par le secteur associatif. Le salaire de l’éducateur débutant varie entre 1360 et 1530€ par mois. Puis, 2100€ par mois au bout de trois ans d’expérience et jusqu’a 3000€ par mois après cinq ans. Ils peuvent aussi être employés par les collectivités locales (Conseil Général par exemple). Après quelques années d’expérience et une formation complémentaire, l’éducateur peut accéder au poste de chef de service ou directeur de centre social ou d’établissement. De plus, le métier permet d’intervenir des contextes divers et variés : en hôpital, dans des associations humanitaires, en centre de détention pour mineurs, dans la rue. Ce qui permet d’avoir un éventail de choix pour postuler. De plus, il peut intervenir auprès de publics divers : jeunes handicapés mentaux ou physiques, jeunes adolescents délinquants, travailler avec des enfants maltraités, des adultes en difficultés, etc.

Articles de la même catégorie Formation

Comment rentrer dans la douane ?

Comment rentrer dans la douane ?

Si les barrières douanières de l'Union européenne sont tombées, la douane reste un corps de métier très actif. Ce ne sont pas moins de 13 métiers, à des niveaux de formation différents, qui vous y sont proposés. De l'agent de constatation à l'inspecteur des douanes en passant par le maître-chien, faisons un passage en revue des diplômes requis et des formations proposées pour entrer dans la douane.
Formation en sophrologie : le guide complet (études, compétences, fonctions, salaire)

Formation en sophrologie : le guide complet (études, compétences, fonctions, salaire)

Les médecines douces sont en plein essor, car elles accompagnent un mouvement général de retour vers un mode de vie plus sain, et plus naturel, dans la lignée, par exemple, de la naturopathie ou de l’alimentation biologique. Nous vous proposons de découvrir ici les études de sophrologie qui vous seront nécessaires pour devenir sophrologue, ainsi que les débouchés potentiels de ce métier.
Comment suivre un cours de MAO ?

Comment suivre un cours de MAO ?

Alors qu'auparavant, il suffisait d'un peu de passion et de patience pour maîtriser le midi, la M.A.O (ou musique assistée par ordinateur) s'est complexifiée et s'apprend désormais en école ou sur le web. Que vous en soyez convaincu ou non, voici un petit tour d'horizon sur le comment et pourquoi suivre des cours de MAO, sur le web ou en école.
Comment faire pour entrer dans la police municipale ?

Comment faire pour entrer dans la police municipale ?

La police municipale fait partie de la Fonction Publique Territoriale. La voie d'accès aux métiers de la police municipale se fait par concours. Ils sont organisés soit par le CNFPT (Centre national de la Fonction publique territoriale), soit au niveau des centres de gestion, soit au niveau des collectivités locales. Voyons ensemble les différentes étapes du recrutement permettant de devenir policier municipal.