Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Devenir sophrologue : la formation, la reconnaissance du diplôme, l'activité professionnelle

Dans un courant global de retour vers une vie "saine", et en parallèle avec une nette progression de l'intérêt porté à l'équilibre alimentaire et aux aliments biologiques, les médecines douces prennent le devant de la scène. Aux côtés de la naturopathie, la sophrologie est un courant en pleine expansion. Nous vous proposons de mieux comprendre la formation de sophrologue, sa reconnaissance professionnelle, et les débouchés potentiels de ce secteur.

La sophrologie

Sans entrer dans les querelles d'écoles qui hantent souvent les disciplines de ce type, la sophrologie a été fondée par Alfonso Caycedo. C'est pour cette raison que l'on parle le plus souvent de sophrologie caycédienne, par opposition aux courants qui en sont dérivés. Elle se fonde avant tout sur un principe dit "d'action positive", considérant que la perception positive par l'esprit influe sur le corps, sur la prise de conscience de notre schéma corporel comme une réalité qu'il faut incarner, et sur la réalité objective qu'il faut intégrer (ceci étant également valable pour le sophrologue). Il s'agit d'étudier la conscience et de rééquilibrer la pensée, les émotions et le comportement immédiat.

Formations et reconnaissance

Tout d'abord, sachez que la formation de sophrologue ne fait pas l'objet d'un diplôme de sophrologie reconnu institutionnellement, mais d'un certificat de sophrologue praticien, ou d'un diplôme tout simplement délivré par les écoles de formation, si elles ne sont pas placées sur la tutelle du Syndicat National des Sophrologues Professionnels. Les études de sophrologie se déroulent donc dans des organismes privés. Les formations se déroulent en 400h environ (304h à l'Institut de formation à la Sophrologie, Sophrologie-formation.fr, à Paris), sur une durée s'étendant entre 6 mois et 2 ans, selon le rythme que vous avez choisi. Les cours sont à la fois théoriques et pratiques, et la validation exige une période de stage en milieu professionnel. Il est déconseillé de choisir une école par correspondance, qui ne vous proposerait pas de contact direct avec les formateurs et les patients. De même, mieux vaut vous assurer que l'organisme que vous choisissez vous proposera des cours avec plusieurs sophrologues diplômés. Ces écoles sont payantes, l'institut de formation à la Sophrologie demande 3 650€ pour une formation classique (prix en mai 2011), sans compter les certificats de spécialisation si vous voulez vous spécialiser : - Périnatal.
- Sommeil.
- Adolescence. Votre formation peut être financée par des fonds propres, par votre employeur (au titre du CIF par exemple) ou encore par des subventions de la région, ou du département.

Les débouchés

L'essentiel des sophrologues exercent en cabinet privé, donc en profession libérale. Dans ce domaine, la consultation individuelle est facturée en moyenne 40€, selon évidemment votre réputation et la zone géographique où vous exercez (prix constaté en mai 2011). Il vous est également possible, du moment que votre activité est déclarée à l'URSSAF, d'exercer en parallèle d'une autre activité professionnelle, surtout en début de carrière. Il est important de vous rapprocher d'autres professionnels de santé, qui pourront orienter leurs patients vers vous, dans le but de compléter un programme de soin, ou d'assurer une prise en charge plus psychologique que médicale. Au sein d'un cabinet privé, il est également possible de se rapprocher de naturopathes, de relaxologues, ou de professionnels ayant une formation à la PNL, afin de proposer des projets d'aide cohérents. La demande pour la gestion du stress est devenue très importante également au sein des entreprises, et vous pourrez travailler aux côtés d'un coach dans ce secteur. Bon à savoir
Vous pouvez trouver une liste complète des centres de formation reconnus par le Syndicat National sur le site Ecoles.sophrologues.fr. Le site Sophrologie-info.com vous donnera toutes les informations sur la sophrologie caycédienne, ainsi que sur ses applications professionnelles.

Articles de la même catégorie Formation

Hôte ou hôtesse d'accueil : le guide complet des formations, études et débouchés

Hôte ou hôtesse d'accueil : le guide complet des formations, études et débouchés

L'hôtesse d'accueil est la personne qui a pour rôle d'accueillir les visiteurs qui se présentent à l'entreprise ou sur le lieu de sa mission. Elle représente l'image de la société qui l'emploie. Si tous les métiers de l'accueil vous intéresse et que vous voulez avoir plus d'informations, cet article vous informera sur les études, les conditions de travail et les débouchés de ce métier.
Comment devenir courtier en credit ?

Comment devenir courtier en credit ?

Le courtage en crédit consiste à prospecter une clientèle pour des prêts, ou bien pour une restructuration ou un rachat de créances. Ce sont des mécanismes financiers qui demandent une grande expertise du courtier, pour négocier des taux de crédit favorables à sa clientèle. Une formation supérieure en commerce ou en carrières juridiques permet de s’orienter vers le métier de courtier en crédit. Pour l’exercer effectivement, et réussir son entreprise, il est nécessaire de se franchiser au sein des réseaux de courtiers ayant déjà une assise solide.
Bts assistant de gestion : le guide complet des formations, études, fonctions et débouchés

Bts assistant de gestion : le guide complet des formations, études, fonctions et débouchés

Vous envisagez de vous orienter vers un Bts assistant de gestion et vous aimeriez en savoir davantage sur le métier et les moyens d’y accéder ? Depuis une refonte de la formation en 2009, on parle de Bts d’assistant de gestion en Pme-Pmi à référentiel commun européen. Aujourd’hui, elle vise à favoriser les enseignements professionnels. Quel est son contenu ? Les débouchés ?