Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Créer une micro-entreprise : tout ce qu'il faut savoir pour réussir

Très présentes en France, les micro-entreprises représentent à elles seules une part importante de l'économie du pays. Après avoir expliqué son concept, ses avantages et inconvénients, nous verrons les formalités administratives à effectuer pour créer une micro-entreprise et nous vous donnerons quelques conseils pour bien débuter.

Le concept, ses avantages et ses inconvénients

Chaque année, des milliers de personnes se lancent dans la création de micro-entreprises. Tout comme son nom l'indique, c'est un statut réservé aux entreprises qui emploient un très petit nombre de personnes (10 au maximum) et qui ont un chiffre d'affaires peu élevé (inférieur à 2000000€ par an). Qu'il s'agisse d'artisans, de commerçants ou de professions libérales, seuls les Employeurs ou les Travailleurs indépendants (ETI) peuvent prétendre à la création d'une micro-entreprise. Il faut savoir que la micro-entreprise bénéficie d'un avantage de taille puisqu'elle n'est pas soumise au régime de TVA : elle n'a ni à collecter, ni à reverser la TVA à l'État. Mais ce statut présente également un inconvénient majeur puisqu'il ne donne pas accès à certaines aides de l'état accordées à d'autres types d'entreprises.

Formalités administratives

Même si elle est toute petite, la micro-entreprise n'est pas exemptée des formalités administratives de création d'entreprise même si celles-ci sont fortement réduites. Si la micro-entreprise est utilisée en qualité d'activité principale (bien souvent sous le statut d'entreprise indépendante) une simple demande d'immatriculation auprès du Centre de Formalités des Entreprises suffit. En fonction de l'activité de la micro-entreprise, il faudra s'adresser soit à la Chambre du Commerce et de l'Industrie, soit à la Chambre des Métiers et de l'Artisanat, soit à l'URSSAF. Le créateur est néanmoins dispensé de cette formalité s'il est salarié ou retraité. Dans ces deux cas, il lui faudra faire une simple déclaration d'activité auprès de la Chambre de Commerce et de l'Industrie ou de la Chambre des Métiers et de l'Artisanat.

Quelques conseils pour bien débuter

Être son propre patron est l'avantage principal de la micro-entreprise ; mais il est également l'inconvénient majeur, car ça signifie que la réussite ou l'échec du projet repose entièrement sur vos épaules. Voici 5 conseils pour mettre toutes les chances de votre côté: - Faites vous aider par un professionnel dans toutes vos démarches. - Prenez le temps de faire des études de marché. - Choisissez le financement le plus adapté à votre projet. - Choisissez bien le statut juridique et le régime de protection sociale de votre entreprise. - Tenez scrupuleusement votre comptabilité.

Articles de la même catégorie Création d'entreprise

Comment procéder pour l'achat d'un nom de domaine ?

Comment procéder pour l'achat d'un nom de domaine ?

Disposer d'un site Internet, même simple, ne comportant qu'une seule page, est aujourd'hui devenu un atout commercial essentiel au développement d'une société, quel que soit son domaine d’activité. Pour apparaître sur la toile, vous devez disposer tout simplement d'un nom de domaine. Comment alors procéder à l’achat d'un nom de domaine rapidement et facilement ?
Où trouver des informations sur les sociétés ?

Où trouver des informations sur les sociétés ?

Avant d'entretenir des relations d'affaires avec une entreprise, il peut être important de se renseigner sur sa santé financière et sur son mode d'organisation. Pour cela, il existe un registre, le registre du commerce et des sociétés qui donne la possibilité d'obtenir ce type d'information. Nous ferons donc dans cet article un point sur le rôle de ce registre avant de voir comment il est possible de le consulter.
Tout savoir pour reprendre un coffee shop (législation, conseils)

Tout savoir pour reprendre un coffee shop (législation, conseils)

Aux Pays-Bas, un des rares pays à tolérance de vente et consommation de drogue douce, les coffee shops sont légions. Dans ces endroits, on peut acheter et consommer du cannabis, mais la réglementation existe, bien évidemment, concernant par exemple la quantité maximale du stock, à avoir, pour le gérant. Découvrez, dans notre article, les lois ainsi que quelques conseils afin d'éventuellement reprendre, en franchise, un coffee shop.
Services à la personne : l'assistance médicale à domicile, ce qu'il faut savoir (conseils)

Services à la personne : l'assistance médicale à domicile, ce qu'il faut savoir (conseils)

Vous vous intéressez aux services à la personne et vous aimeriez-vous consacrer à l'assistance médicale à domicile. Le présent article va vous permettre de connaître ce qu'est exactement ce type d'activité, les avantages économiques qu'il comporte ainsi que les règles déontologiques auxquelles vous devrez vous conformer et qui sont importantes pour la réussite de votre projet.