Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Comment vérifier la disponibilité d'un nom de domaine ? (guide pratique)

La visibilité d'une entreprise sur internet est devenue un élément clef de son expansion. Pour que vos clients puissent vous trouver rapidement, vous devez créer un domaine qui vous soit propre, et qui identifie clairement votre entreprise. Nous allons voir comment réserver un nom de domaine en vérifiant sa disponibilité de manière très simple.

Le nom de domaine

Un nom de domaine correspond à une sorte de carte de visite virtuelle. Il doit donc coller au nom et à l'activité de votre entreprise.
Il se compose d'une extension, située à droite (.com, .uk, .fr, .net, etc.), qui indique sous quel régime général de législation vous vous situez. Un domaine en .uk sera sous tutelle britannique, et donc pourra proposer des produits ou services non disponibles sous la loi française. Il s'agit d'une simple domiciliation, n'ayant rien de commun avec le siège social réel de la société.
Le nom de domaine lui-même se situe à gauche, et laisse libre cours à votre imagination. Vous devez penser en le créant à ce qu'il soit logique pour un client ou une personne recherchant votre activité. Bon à savoir
Les noms de domaine ne peuvent pas être achetés. Seule la location, pour une durée de 6 mois à 10 années, est possible. C'est pour cela que l'on parle de "réserver un nom de domaine", et non d' "acheter un nom de domaine".

Vérifier la disponibilité d'un nom de domaine

Pour enregistrer un nom de domaine, le plus simple est de choisir un registrar, qui non seulement s'occupe des formalités administratives, mais peut aussi vous proposer un service d'hébergement de votre site, et une assistance téléphonique pour vos démarches ou vos incidents techniques.
Lors de votre premier enregistrement, les sites de ces sociétés vous proposent tous une vérification de la disponibilité de votre domaine via un module convivial de recherche simple. En saisissant le nom que vous souhaiteriez enregistrer, vous savez s'il est encore disponible.
S'il ne l'est plus, le moteur de recherche vous propose les noms approchants encore libres, ou bien les extensions potentiellement disponibles. Vous pouvez également modifier le nom de domaine que vous souhaitez soumettre, en jonglant avec les tirets ou les pluriels. La disponibilité d'un nom passe également par l'INPI, car vous ne pouvez pas déposer un nom qui soit déjà considéré comme une marque auprès de cet organisme. Sachez que les registrars, même pour un domaine.fr, ne procèdent pas à cette vérification. L'INPI lui-même ne le fait pas systématiquement. Parmi les registrars, vous trouverez Nom-domaine.fr, Amen.fr, Livedomaine.com, qui vous fournissent des services complets, entre 0,70€ et 2€ par mois, selon vos besoins et vos attentes (prix constatés chez Livedomaine et Nom-domaine en mai 2011).

Articles de la même catégorie Création d'entreprise

Comment déposer une marque ?

Comment déposer une marque ?

Comment déposer une marque ? Ce n'est pas une chose simple, dans la mesure où il y a des étapes à respecter. C'est pourquoi nous allons détailler dans cet article les démarches à effectuer pour parvenir à déposer une marque.
Quelles sont les techniques pour créer son entreprise ?

Quelles sont les techniques pour créer son entreprise ?

Malgré la crise, ou peut-être à cause d'elle, l'entrepreneuriat fait toujours autant rêver les Français. Si créer son entreprise est une aventure humaine exaltante, c'est aussi un parcours semé d'embûches qui demandera au créateur un moral d'acier et le goût du challenge et aussi beaucoup d'argent. Heureusement, il existe une alternative simple et très économique : monter son entreprise sur internet.
Quelles sont les attributions des Chambre du commerce et de l'industrie (CCI) ?

Quelles sont les attributions des Chambre du commerce et de l'industrie (CCI) ?

Les chambres de commerce et d'industrie (CCI) sont des organisations chargées de représenter les intérêts des sociétés commerciales, industrielles, et de leur porter un certain nombre de services. Leur disposition présente a été établie par la loi du 09/04/1898, qui a été codifiée au livre VII du code de commerce.
Portage salarial : qu'est ce que c'est ?

Portage salarial : qu'est ce que c'est ?

Il y a dans le portage salarial une relation qui est tripartite, qui met en jeu la société de portage, le consultant et l'entreprise bénéficiaire. L'avantage pour une personne travaillant dans ce domaine est qu'elle est totalement indépendante et n'a aucun lien de subordination avec qui que ce soit, elle peut même avoir le statut d'auto-entrepreneur, mais de bénéficier de tous les avantages d'un salarié.