Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Comment se lancer dans la vente de café ?

Le café est la boisson chaude la plus consommée en France et dans le monde. Il suscite un engouement tel que de nombreuses professions se développent autour de lui. Se lancer dans la vente de café c'est choisir entre travailler à son compte ou être franchisé et distributeur d'une grande marque ; c'est aussi choisir entre une activité principale et une activité secondaire.

Vendre du café : activité principale

Être à son compte Être à son compte signifie que le commerçant est son propre patron et donc responsable de toute l'activité commerciale : achat, vente, etc. Il s'engage personnellement (sauf si le commerce est acheté et géré en société) et il assume les risques. Plusieurs possibilités sont offertes aux professionnels : - Ouvrir une torréfaction Être torréfacteur c'est savoir torréfier le café, c'est-à-dire savoir saisir ou griller le café vert. Il faut avoir des connaissances suffisantes sur la qualité des produits, des cafés (arabica, robusta, etc.), et leurs origines. Il faut aussi savoir torréfier le café et donc avoir les machines adéquates. Cette profession est en voie de disparition de par le manque de connaissances et d'investissements dans ce domaine. - Ouvrir un café ou un salon de thé Ouvrir un café ou un salon de thé, c'est ouvrir un débit de boissons et donc respecter les réglementations spécifiques et très strictes en ce domaine. Il convient en effet de respecter les normes de sécurité, les normes sanitaires, les affichages et mentions obligatoires, les horaires d'ouverture, les interdictions de fumer, etc. Il faut également avoir une licence. Chaque mairie et chambre du commerce et des métiers possède un service fournissant tous les renseignements en la matière. Être franchisé Le développement du café à dosette permet désormais d'ouvrir des commerces spécialisés dans ce domaine. Hormis les dosettes, il est possible de vendre des cafetières et des cafés du monde.La vente du thé permet de diversifier les choix proposés aux clients.

Vendre du café : activité secondaire


La vente de café peut également se faire dans le cadre d'une activité secondaire. Plusieurs possibilités sont offertes : Ouvrir un cyber café L'activité principale sera la fourniture aux clients de connexion internet. La plupart du temps une activité secondaire de vente de boissons est possible ; il conviendra d'avoir une licence. Ouvrir une confiserie Être confiseur c'est vendre principalement des bonbons et friandises, mais il est également possible d'y associer la vente de café moulu ou en grains. Ouvrir un bar Ouvrir un bar c'est ouvrir un débit de boissons et avoir la licence adéquate. Le café sera une boisson parmi les autres proposées à la consommation. Les jeux de café, loteries et autres paris sportifs permettent de contribuer aux recettes de l'exploitant.

Articles de la même catégorie Création d'entreprise

Quelles sont les conditions pour créer une entreprise individuelle ?

Quelles sont les conditions pour créer une entreprise individuelle ?

L'entreprise individuelle (ou en nom propre) est le mode d'exploitation le plus fréquent des petites entreprises. Il s'agit d'un statut juridique qui répond à des critères. Nous allons voir quelles sont les conditions de création de l'entreprise individuelle.
Où trouver des informations sur les sociétés ?

Où trouver des informations sur les sociétés ?

Avant d'entretenir des relations d'affaires avec une entreprise, il peut être important de se renseigner sur sa santé financière et sur son mode d'organisation. Pour cela, il existe un registre, le registre du commerce et des sociétés qui donne la possibilité d'obtenir ce type d'information. Nous ferons donc dans cet article un point sur le rôle de ce registre avant de voir comment il est possible de le consulter.
Comment créer son entreprise sans argent ?

Comment créer son entreprise sans argent ?

Vous voulez créer une société ? Vous mettre à votre compte ? Les ressources sont aujourd'hui nombreuses et peu coûteuses. Mais attention, si créer son entreprise en France est rapide et économique, il ne faut pas négliger les frais de fonctionnement.
Comment devenir traducteur allemand-français ?

Comment devenir traducteur allemand-français ?

Quelle que soit la langue de compétence choisie, pour devenir traducteur, il faut suivre une formation solide dans la langue et le domaine choisi. En effet, le domaine de la traduction offre de nombreux débouchés professionnels et permet de travailler de manière indépendante. Voici le guide complet pour devenir traducteur allemand français.