Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Comment savoir assortir les couleurs (murs, rideaux, coussins, tapis...) dans son intérieur ?

Pour assortir les couleurs dans un logement, pour une décoration d'intérieur réussie, il y a certaines règles à suivre, comme celle de la roue chromatique. Les couleurs doivent être choisies par rapport à la grandeur du logement et sa situation géographique. Les tissus et les couleurs ne seront choisis qu'en dernier.

Les goûts et les couleurs

Avant de choisir les couleurs selon les règles, on fait appel à nos goûts personnels, puis on associe celles conseillées en couleurs complémentaires ou en camaïeu. À partir d'une couleur de base choisie selon notre goût, on va organiser les autres couleurs ou tons autour, selon la disposition des pièces, leur profondeur, leur orientation et la situation géographique du logement. On peut s'imprégner ou prendre des idées dans des magazines de décoration de maison ou des émissions télévisées telles que D&Co qui nous donnent des conseils sur les déco tendances et les couleurs de peintures à utiliser pour chaque pièce de la maison.

Comment associer les couleurs dans les règles de l'art ?

La technique suprême est d'associer les couleurs grâce à la roue chromatique, c'est-à-dire par rapport aux couleurs complémentaires de la couleur de base. La roue chromatique comporte les couleurs primaires, secondaires et tertiaires et il n'y a qu'à regarder aux côtés de la couleur ou en face pour connaître les couleurs à associer. Cette roue est visible sur Blog.daxon.fr "Comment assortir les couleurs" ou en interactif sur Colorschemedesigner.com. Il est aisé grâce au pointage d'une couleur, d'en connaître toutes les associations et de pouvoir ainsi faire accorder le canapé et les coussins aux murs.

Quelques astuces

Les couleurs peuvent agir en trompe-l'œil et agrandir, éclairer ou au contraire diminuer les volumes et assombrir une pièce. La profondeur peut être donnée par des couleurs claires alors que les couleurs foncées apportent la réduction des volumes et de la luminosité. Le bleu et les couleurs mer seront évités en montagne, comme le lambris couleur sapin-chalet sera abandonné en bord de mer. Le blanc agrandit la pièce et facilite le nettoyage et la rénovation sous les embruns et le vent marin. Les couleurs sombres comme le rouge apportent la chaleur et l'absorbent en la restituant dans les maisons de bois des montagnes. On associe de préférence la qualité du matériau de construction avec la couleur de la peinture intérieure. Le béton et le blanc, le bois et les couleurs sombres. Quelques exemples de décoration intérieure par la peinture sur le site Elleadore.com avec les explications pour la répartition des peintures. Des conseils sur Pratique.fr pour éviter des erreurs comme le fait de craquer sur des rideaux avant la fin de la rénovation du logement. Benita-loca.com répond à une multitude de questions que l'on se pose sur la déco, les peintures, les couleurs.

Au final

Avant tout, il faut partir d'une couleur que l'on aime pour l'associer ensuite à des couleurs qui embelliront le logement. Mais, quelquefois le fait de laisser libre court à ses fantaisies colorées peuvent apporter un plus à l'identité du logement. Les rideaux, les tapis, la couleur des canapés doivent être choisis en fonction de l'environnement et de l'habitat. Par contre si on emménage avec nos meubles, on peut refaire la décoration des murs en fonction de l'harmonie des couleurs de nos meubles, mais toujours en prenant soin de faire attention de valoriser les volumes.

Articles de la même catégorie Loisirs créatifs

Comment dessiner un papillon de nuit ?

Comment dessiner un papillon de nuit ?

Vous désirez apprendre à dessiner un papillon de nuit, deux techniques peuvent vous permettre de le faire. Pour cela vous devez réunir du matériel comme crayon, feuille de papier dessin, feuille de papier calque, trombone, gomme pour un résultat très réaliste.
Scrapbooking

Scrapbooking

Comment écrire en japonais ?

Comment écrire en japonais ?

La langue japonaise est une langue très difficile, et son écriture est complexe, associant plusieurs systèmes d'écriture. L'un d'eux provient du chinois, et les deux autres sont des alphabets syllabiques. Il est donc difficile d'écrire en japonais sans avoir des notions de japonais, mais on peut apprendre quelques idéogrammes ayant des significations précises ou s'amuser à transcrire un prénom.