Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Comment faire un devis en règle ?

Avant toute intervention d'un achat conséquent ou d'une réparation importante, il est nécessaire de faire un devis, voire plusieurs, afin de choisir celui qui est le plus approprié à ses goûts et à son budget. Un devis est un document contractuel chiffré qui est le garant d'une prestation demandée par un client à un fournisseur et qui a une valeur juridique en cas de problèmes.

Les avantages de faire devis

Le devis sert à connaître par avance le coût estimé d'une prestation de service. Il donne une estimation globale du financement à engager, mais aussi la description exacte des détails techniques avec le listing du matériel fourni, avec des cotes et des références précises, et le montant de la main d'œuvre clairement défini. La comparaison entre trois ou quatre devis donne une idée réaliste de la prestation. Créer un devis gratuit touchera plus de clientèle, et est un gage de professionnalisme. Un devis évite les mauvaises surprises au final.

Contenu d'un devis réglementaire

- Un devis doit impérativement être daté.
- Il doit également faire apparaître la durée de validité des prix.
- Un exemplaire du devis doit être fourni au client, un autre reste en possession du fournisseur.
- Créer un devis implique un engagement du fournisseur vis-à-vis de son client. Il ne peut, en aucun cas, doubler ou tripler l'estimation initiale. Il peut s'avérer par contre que le devis comporte une clause comme "sous réserve de démontage" qui autorise une marge d'erreur, comme c'est souvent le cas pour la réparation d'un véhicule, car c'est seulement au démontage que l'on s'aperçoit de l'ampleur des dégâts.
- Le devis se doit d'être détaillé. Il comporte une partie main d'œuvre et une partie descriptive des pièces de rechange, le tout augmenté du montant de la TVA.
- Un devis bien conçu peut servir de base de facture sans modification.
- Un devis n'est pas toujours exhaustif, mais il doit rester fiable.
- Ne pas "gonfler" un devis de manière excessive, il faut toujours rester dans des limites raisonnables, car le client n'est pas dupe.
- Un bon devis est un devis clair, détaillé, et concis. On trouve sur Internet des modèles de devis et de factures. On peut même faire un devis en ligne pour le transmettre à son client.
- Réaliser un devis précis nécessite du temps, mais il faut savoir qu'un bon devis est le premier pas vers la vente, et est souvent décisif dans le choix de l'acheteur.

Articles de la même catégorie Création d'entreprise

Le guide de la cession de fonds de commerce (informations pratiques, conseils)

Le guide de la cession de fonds de commerce (informations pratiques, conseils)

Un fonds de commerce est un bien immatériel par lequel est exercée une activité commerçante. Comme tout bien, il est possible de le céder, c'est-à-dire de le vendre à une personne. Mais, il y a des obligations à respecter pour que la vente soit légale. Nous allons donc voir ces obligations.
Comment établir un bilan de société ? (démarches, conseils)

Comment établir un bilan de société ? (démarches, conseils)

Le bilan d'une société est un tableau qui récapitule l'ensemble des biens et des dettes de cette société en période donnée. C'est un tableau qui est généralement fait par le comptable de l'entreprise. Il obéit à certains principes que le comptable doit connaître et appliquer scrupuleusement, et dont une erreur serait fatale pour l'entreprise.
Les établissements sérieux de portage salarial à Paris

Les établissements sérieux de portage salarial à Paris

Le portage salarial est une nouvelle forme d'emploi, que l'on peut définir comme la possibilité, pour un travailleur indépendant, d'avoir la qualité de salarié. Cette forme de travail permet de réaliser des prestations auprès d'un client, en toute indépendance, tout en ayant l'avantage de bénéficier de la qualité de salarié. Voici le guide pour trouver les établissements sérieux de portage à Paris.
Comment créer sa société ?

Comment créer sa société ?

La seule volonté de créer une société ne suffit pas, il faut pallier un certain nombre de conditions au-delà des conditions de droit commun : la capacité, l'objet, le consentement et une cause licite. Il y a des conditions spécifiques au contrat de société : des apports, un affectio societatis, une participation aux résultats de l'exploitation et des formalités.