En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services, d'outils d'analyse et l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Comment fabriquer des portails en bois ?

Si vous aimez façonner le bois et que vous êtes un bon bricoleur, vous pouvez construire le portail de votre jardin vous-même, en quelques heures. Pour fabriquer un bon portail solide et résistant, choisissez un bois massif, tel que l’acacia, le mélèze ou le châtaignier. Vous aurez besoin de deux poutres, des planches ou des panneaux de bois, ainsi que des tasseaux.

La préparation

Pour les outils, une perceuse visseuse vous sera utile, ainsi qu’une scie sauteuse, pour découper les tasseaux et les planches, une règle, une ponceuse, des charnières, des pênes, un loquet. Préparez les planches qui vous serviront pour le cadre, en les découpant à la scie sauteuse, après avoir pris les mesures. Préparez les longueurs nécessaires des tasseaux, poncez-les, avant de les utiliser.

Les poteaux

Creusez dans le sol une profondeur de 50cm, puis réalisez un plot de béton. Enfoncez les poteaux de chaque côté de la grille de clôture. L’espace de l’ouverture doit mesurer 1m. Vérifiez l’aplomb des poteaux avant de les fixer avec des pattes de scellement. Les piquets sont prêts, passez à la réalisation du portail.

Fabrication du portail

- Prenez les planches et façonnez le cadre du portail avec quatre planches, de manière à obtenir un carré. - A l’aide d’un marteau, clouez les planches. - Puis, vissez-les aux quatre coins en fixant les planches l’une sur l’autre. - Les planches doivent être bien consolidées entre elles. - Renforcez la structure en fixant des tasseaux dans l’espacement du cadre. - A l’aide de la perceuse, faites des trous pour visser les tasseaux afin de consolider le cadre. - Les tasseaux doivent être espacés de 23cm entre eux. - Pour réaliser les trous dans le bois, utilisez une mèche adaptée pour ne pas abîmer le bois. - Pour renforcer le cadre du portail, vous pouvez créer des motifs, avec les tasseaux, en formant des losanges ou d’autres formes originales de votre choix. - Réalisez des découpes, puis fixez-les sur le portail.

Mise en place du portail

- Présentez le portail entre les poteaux et marquez l’emplacement des charnières. - Percez les trous pour fixer les charnières. - Vissez les charnières sur les poteaux. - Placez les pênes sur le portail de manière à pouvoir les monter sur les charnières. - Placez votre portail et vérifiez qu’il se ferme ou s’ouvre sans problème. - Placez le loquet ou la serrure. Vous pouvez réaliser les finitions en procédant à la peinture. Si c’est du bois naturel et massif que vous avez utilisé, laissez-le se patiner avec le temps. Conseils pratiques Vous pouvez réaliser un portillon, ou un portail en fer. Dans ce cas-là, il est préférable de demander à un ferronnier de le fabriquer.

Articles de la même catégorie Bricolage & construction

Par quelle méthode déboucher un WC ?

Par quelle méthode déboucher un WC ?

Lorsque les WC sont bouchés, on a tendance à faire appel à un plombier pour nous venir en aide. Mais sachez que des techniques et produits bien moins coûteux existent afin de nous libérer de ce problème si gênant. Vous trouverez dans le commerce des produits très efficaces qui vous permettent de déboucher vos toilettes sans trop de mal.
La pose en rénovation des fenêtres

La pose en rénovation des fenêtres

La pose en rénovation, c'est installer une fenêtre sur le bâti de l'ancienne menuiserie. C'est plus complexe, mais plus économique. Dans cet article vous trouverez les étapes de la réalisation de cette installation qui demande patience et précision. De plus, vous aurez la liste de tout le matériel nécessaire.
La pose parquet flottant (méthode pas à pas)

La pose parquet flottant (méthode pas à pas)

Le parquet flottant permet la rénovation d'une pièce en quelques heures. Sa mise en œuvre est facile, accessible au bricoleur du dimanche, car ce type de parquet s'assemble par un système de tenons et mortaises sur la tranche. Il en existe, même, de plus en plus, avec un système de clips, qui permet de ne pas utiliser de la colle.