Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Analyse et critique du film La Mome

"La môme" est un film biographique français sorti en 2007, retraçant la vie de la chanteuse Edith Piaf depuis son enfance jusqu'à sa disparition. Le film se veut un hommage à l'artiste mais aussi un portrait sans concessions d'une femme forte et faible à la fois. Porté à l'écran par une admirable Marion Cotillard, il connut un immense succès à la fois critique et public à travers le monde entier.

L'histoire

Lorsqu' Olivier Dahan décide de consacrer un film à la vie d'Edith Piaf, il sait qu'il a l'occasion unique de tracer un portrait et un destin d'une femme exceptionnelle. Car Edith Piaf n'est pas seulement une interprète, elle est aussi devenue au fil du temps un mythe qui s'est consacré corps et âme à la chanson et dont la vie n'a pas été épargnée par les coups du sort.
Il a fallu des années de recherche, un travail extrêmement minutieux pour reconstituer l'atmosphère du Paris des années 30 et 40 et surtout l'assemblage de talents hors du commun pour donner au film un caractère intemporel.
Toute la vie de Piaf y est retracée : son enfance pauvre, ses débuts difficiles dans le monde de la chanson, l'ascension jusqu'au sommet, ses amitiés de toujours, ses amours malheureux, la maladie, la fin de sa vie. Rien n'est laissé au vitriol à tel point que l'on a la sensation d'avoir une authentique tragédie grecque devant nos yeux.
On est subjugué du début à la fin devant l'abnégation, la volonté extraordinaire et le courage de cette femme qui a su se battre tout au long de sa vie.

La distribution

A talent exceptionnel, distribution exceptionnelle. A commencer par Marion Cotillard qui a endossé le rôle d'une façon absolument remarquable avec un mimétisme stupéfiant de réalisme. C'est à ce jour son rôle le plus marquant et certainement celui qui aura le plus contribué à faire d'elle l'actrice de premier plan qu'elle est devenue.
Le reste du casting n'est pas en reste avec notamment la présence entre autres de Gérard Depardieu, Clotilde Courau, Jean Paul Rouve, Sylvie Testud, Pascal Gregory, Caroline Sihol, Emmanuelle Seigner, etc.

Un triomphe mondial

Dés sa sortie, le film est encensé par la critique qui ne tarit pas d'éloges sur l'excellente qualité du film et la prestation phénoménale de Marion Cotillard. On retiendra notamment la critique parue dans Le Figaro "On regarde la Cotillard, subjuguée".
Le public ne se trompera pas non plus offrant au film un triomphe à travers le monde. Des dizaines de récompenses suivront dans différents pays : - Cotillard obtiendra notamment le César. - Le BAFTA et surtout l'Oscar de la meilleure actrice, devenant par la même occasion la première actrice à remporter la précieuse statuette pour un film tourné en français.

Articles de la même catégorie Cinéma

Gabriele Muccino : biographie

Gabriele Muccino : biographie

Gabriele Muccino est né le 20 mai 1967 à Rome (Italie). Passionné par les relations amoureuses, c'est en réalisateur aguerri qu'il développe ce thème dans la majorité de ses films. Retour sur une carrière jalonnée par les succès de "Juste un baiser", "À la recherche du bonheur" et "Sept Vies".
Frances Farmer : biographie

Frances Farmer : biographie

Frances Elena Farmer est une actrice américaine née à Seattle dans l'état de Washington le 19 septembre 1913. Elle décède le 1er août 1970 à Indianapolis dans l'état de l'Indiana à l'âge de 56 ans. La famille Farmer se compose des parents de Frances Lilian et Ernest, de sa sœur Edith, de son frère Wesley et de sa demi-sœur Rita.
Krzysztof Kieslowski : biographie

Krzysztof Kieslowski : biographie

Krysztof Kieslowski est un réalisateur et scénariste polonais du XXème siècle. Il fait parti des plus importants cinéastes de son temps, grâce à deux de ses films : "The Decalogue" et "Three Colors", ce dernier constitue en réalité une trilogie, le titre s'inspirant du drapeau français, le film est tourné en suivant la devise française, à savoir "Liberté, égalité, fraternité".
Danièle Delorme : biographie

Danièle Delorme : biographie

Danièle Delorme est une actrice du cinéma de l'après-guerre qui a débuté sa carrière en montant sur les planches du Théâtre de Paris dès 1947. A la fois productrice de cinéma, elle a aussi participé à une soixantaine de films en tant que comédienne. C'est la télévision qui l'a faite connaître des nouvelles générations.