Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Analyse et critique du film "Et dieu créa la femme"

"Et Dieu… créa la femme" est un film dramatique français de 1956, réalisé et écrit par Roger Vadim. Surtout connu, en France comme à l’étranger, pour avoir révélé le potentiel séducteur de Brigitte Bardot, le métrage a ainsi fait de l'actrice une icône instantanée du cinéma français. Retour sur un classique, précurseur de la libération sexuelle des années 60.

Résumé

Jeune orpheline insouciante de 18 ans à peine, au sommet de sa sensualité et de sa séduction, Juliette (Brigitte Bardot) ne fait rien pour détourner le regard des hommes de St Tropez, où elle vit. Épicurienne, la jeune femme n’a en effet d’yeux que pour les hommes, qui redoublent d’efforts pour la conquérir. Le riche Carradine (Curd Jürgens), s’intéresse ainsi à elle, mais ne perd pas de vue le casino qu’il veut construire dans la région, sur les terres de la famille Tardieu. Antoine Tardieu (Christian Marquand), de son côté, n’a rien de sérieux en tête, mais son frère Michel (Jean-Louis Trintignant), lui, est prêt à tout pour conquérir le cœur de Juliette, y compris à jouer le jeu de Carradine.

Réception critique et analyse

À sa sortie, en 1956, le film divise tant critiques que public, et crée même le scandale, pour son ton sulfureux et sexy. Drame assez classique, le film est néanmoins un succès au box-office, et fait rapidement de ses acteurs principaux des superstars du cinéma français, reconnues à l’échelle internationale. Subitement érigée en sex-symbol mythique et scandaleux, Brigitte Bardot se trouve aussitôt au centre de l'attention médiatique, son personnage étant bien souvent présenté comme une égérie féminine, symbole d’une libération sexuelle de la femme. Un personnage dont l’image sensuelle est pourtant, paradoxalement, exploitée par le film : l'une des raisons de son succès, mais un reproche fait au métrage par plusieurs critiques. La passion médiatique est telle que rapidement, le mariage de Roger Vadim et de Brigitte Bardot touche à sa fin, alors que cette dernière se rapproche de Jean-Louis Trintignant. Par ailleurs, "Et Dieu… créa la femme" contribue à la création d'une image internationale de St Tropez dans l’inconscient collectif, une image qui se développe dans les décennies qui suivent. Vadim, lui, réécrit complètement son film dans les années 80, pour en tourner un remake américain mettant en scène Rebecca de Mornay et Frank Langella.

Articles de la même catégorie Cinéma

Kevin Costner : biographie

Kevin Costner : biographie

Kevin Costner est un acteur , réalisateur et producteur américain. Il s'est fait connaître grâce au film "Les incorruptibles" puis continue sa brillante carrière dans d'autres films à succès. Il a eu une carrière mitigée en jouant dans plusieurs films à succès, mais également dans d'autres qui n'ont pas eu autant de succès auprès du public.
Clovis Cornillac : biographie

Clovis Cornillac : biographie

Clovis est né le 16 aout 1967 à Lyon, et est le fils de deux comédiens connus : Myriam Boyer et Roger Cornillac. Acteur français qui a touché à tout : théâtre, cinéma, télévision. Le public le découvre notamment grâce au film Astérix aux Jeux olympiques sorti en 2008. Mais Clovis s'est surtout illustré dans les pièces de théâtre.
Mathieu Demy : biographie

Mathieu Demy : biographie

Né en 1972 à Paris, Mathieu Demy est le fils des cinéastes Agnès Varda et Jacques Demy. Tombé dans le cinéma lorsqu'il était petit, il a depuis entrepris une carrière d'acteur et vient de se lancer dans la réalisation pour marcher sur les glorieuses traces de ses parents.
Comment consulter l'actualité cinématographique ligne ?

Comment consulter l'actualité cinématographique ligne ?

Désormais, il est possible de suivre de très près l'actualité du septième art en ayant uniquement recours aux nouvelles technologies. Il suffit de connaître quelques sites Internet de grande qualité pour parvenir à connaître les dernières nouveautés cinématographiques sans aucune difficulté : les sites généralistes de cinéma, les blogs et les sites personnels.