• Cinéma & TV
  • Musique
  • Loisirs & Culture
  • Déco & Cuisine
  • Mode & Beauté
  • People
  • High Tech
  • Business
  • Sport

Les premiers signes de la préménopause

La préménopause commence entre 5 et 10 ans avant la ménopause. Si certains signes cliniques évidents peuvent nous permettre de la détecter, la préménopause peut causer certains effets gênants, voire invalidants, pour les femmes. Nous verrons dans un premier temps ce qu'est la préménopause, puis comment en détecter les signes, et ensuite comment les éviter.

Par Zarl
Les premiers signes de la préménopause

Qu'est-ce que la préménopause ?

La préménopause correspond à la période avant la ménopause proprement dite. Elle arrive en moyenne vers 47 ans et demi chez la femme et se traduit par une baisse de fécondité due à la diminution de la production d'ovules, ainsi que par des troubles hormonaux.

Les signes sont observables chez 70% des femmes, cependant il peut arriver qu'ils passent inaperçus.

Signes de la préménopause

La période de préménopause est une période de fluctuations plus ou moins importantes des hormones féminines, à savoir les œstrogènes et la progestérone, dont la sécrétion est déréglée par le fait que les ovaires marchent au ralenti. La diminution va de plus en plus rapidement et alors les effets indésirables se font de plus en plus nombreux et importants.

Les signes les plus remarquables sont les troubles des règles et les bouffées de chaleur, les ballonnements, les crampes, les douleurs articulaires ainsi que les troubles de l'humeur accompagnés d'une prise plus ou moins importante de poids. Ils peuvent donc se montrer fortement invalidants et parfois même entraîner la dépression s'ils ne sont pas traités convenablement.

Conseils

Afin d'éviter les effets indésirables de la préménopause et de prévoir ceux de la ménopause, il est indispensable d'adopter de bonnes habitudes dès les premiers signes. Parmi celles-ci :

  • une alimentation équilibrée et riche en fibres, une activité physique 3 ou 4 fois par semaine pour garder sa souplesse,
  • tonifier le corps et ne pas prendre de poids,
  • éviter de boire de l'alcool voire en stopper la consommation,
  • et réduire les produits contenant du "mauvais gras" pour privilégier ceux en contenant du "bon".

Il est également conseillé d'arrêter de fumer et de s'éloigner des fumeurs, et d'apprendre à mieux gérer son stress et ses humeurs.

Enfin, soyez positive : la ménopause n'est pas une fatalité, c'est une période naturelle dans la vie de toute femme.

  • Les premiers signes de la préménopause
  • Pause
  • Lecture
  • 1 sur 1