• Cinéma & TV
  • Musique
  • Loisirs & Culture
  • Déco & Cuisine
  • Mode & Beauté
  • People
  • High Tech
  • Business
  • Sport

Devenir couturière à domicile : le guide complet des formations et débouchés

Vous aimez les aiguilles et vous préférez réaliser votre petite robe d’été ou la nappe de la table du salon seule, plutôt que de les acheter ? Pourquoi ne pas dans ce cas choisir de faire votre passion votre métier et devenir couturière ? Le métier de la couture peut s'exercer en atelier comme à domicile. Voici comment vous former et savoir quels débouchés espérer après vos études ?

Par Ed Warner
Devenir couturière à domicile : le guide complet des formations et débouchés

Les formations de couturière

Bien avant toute formation scolaire, il vous faut savoir que le talent, le goût, l’implication personnelle, mais aussi une grande attention portée aux tendances de la mode seront vitaux dans la réussite de votre entreprise.
Pour devenir couturière, il vous faut obtenir d'abord le CAP couture floue afin de savoir manipuler les tissus légers, destinés essentiellement à l'habillement. Ce diplôme se prépare en deux années, soit au sein d'un CFA en alternance, soit auprès de centres privés, comme Educatel (Educatel.fr) ou le CNFDI (Cnfdi.fr). Un niveau 3è collège est requis à l'entrée en formation.

Vous pourrez perfectionner vos compétences avec un BEP couture flou ou un Bac Pro qui vous donneront davantage de notions de gestion pour votre future activité.
Dans un domaine parallèle, vous pouvez également préparer un CAP tapissier d'ameublement option garniture décor ou couture décor, si vous souhaitez travailler dans la décoration d'intérieur. Là encore, un Bac Pro artisanat et métiers d'arts (option tapisserie d'ameublement) vous est proposé.

Bon à savoir

L'AFPA (Afpa.fr) propose un titre diplômant de couturier d’ameublement avec une formation en 7 mois (980 h dont 3 semaines en entreprise) ou un appel à la VAE.
De même, une formation de couturière, davantage axée sur la retouche et la fabrication sur mesure est proposée en 910 h soit 26 semaines dont 3 passées en entreprise. La VAE est également possible.

Travailler à domicile

Travailler à domicile dans le cadre de la couture recouvre deux sens : il faut travailler à domicile chez le client et travailler à domicile chez soi.
Dans les deux cas, vous devrez disposer chez vous de l'ensemble du matériel nécessaire, ce qui peut réclamer un investissement de base important, mais aussi un espace de travail protégé (il est difficilement envisageable que le chat vienne se coucher sur l'organza de soie de la robe que vous concevez).

Pour travailler avec des particuliers, vous devrez disposer d'un grand sens commercial et d'un goût sûr et précis. Votre sens de la diplomatie et votre tact seront essentiels. Autant dans la conception d'une robe que dans le choix des rideaux, même si cela ne correspond pas nécessairement à votre idée de ce qui conviendrait.
Il est essentiel de se tenir au courant des dernières tendances. N'hésitez pas à démarcher les décorateurs de votre secteur, mais aussi à hanter le marché Saint Pierre et proposer vous-même vos propres tissus.

Créez un "book" de vos réalisations. L'investissement peut sembler coûteux, mais il permet de montrer votre sérieux et votre talent.

Bon à savoir

Si vous voulez travailler à domicile, il vous faudra vous démarquer du simple secteur de la retouche. Rien ne vous empêche au demeurant de cumuler les deux emplois, mais il faudra être davantage créatrice qu'ouvrière pour faire votre place dans ce domaine.

Pour toucher à un autre domaine, mais qui sera le plus souvent bénévole, contactez les écoles de danse qui courent le plus souvent derrière les costumes nécessaires à leur gala. Vous y apprendrez une autre notion, celle du costume "vu des coulisses" et celui "vu de la salle" y compris certaines astreintes spécifiques : de résistance, de longueur ou même de couleur.

  • Devenir couturière à domicile : le guide complet des formations et débouchés
  • Pause
  • Lecture
  • 1 sur 1