• Cinéma & TV
  • Musique
  • Loisirs & Culture
  • Déco & Cuisine
  • Mode & Beauté
  • People
  • High Tech
  • Business
  • Sport

Comment tanner une peau de mouton ?

Tanner une peau de mouton est par définition la préparation d'une peau. Il existe plusieurs méthodes pour se faire : par trempage ou par imprégnation et aussi avec différentes matières comme le tannage relugan ou avec des végétaux. Ici, il sera question du tannage alun par trempage et par imprégnation, deux moyens les plus connus.

Par Elga
Comment tanner une peau de mouton ?

Tanner une peau par trempage

Pour bien tanner une peau, on peut employer deux types de méthodes : par trempage ou par imprégnation. Il existe des tannages avec différentes matières : le tannage relugan et les tannages végétaux du type mimosa, châtaigne et rhubarbe. Nous nous concentrerons uniquement sur le tannage alun.

Par trempage, il faut prévoir 1kg d'alun en cristaux (sorte de sel) et 500g de sel marin dans 6l d'eau. Faites bouillir l'ensemble jusqu'à ce que les matières soient dissoutes complètement, puis mettez le tout dans un bidon en plastique et faites-le refroidir.

Ensuite, trempez la peau dans l'eau pendant 10h à 24h selon la taille de la pièce pour la saturer, puis la plonger dans le bain d'alun, toujours entre 10h et 24h.

Le bain peut être réutilisé plusieurs fois, par contre notez bien que les petites pièces doivent être rincées et bien séchées à l'aide d'un linge, une fois sortie du bain.

Faites sécher la peau dans un endroit ventilé et sec, mais à l'abri du feu et du soleil en la retournant tous les jours jusqu'à séchage complet.

Tanner une peau par imprégnation

Pour tanner une peau par imprégnation, il faut doser avec une moitié de sel, une moitié d'alun, plus de l'eau. Imbibez les deux côtés de la peau et repliez-la sur la face interne puis roulez-la.

Laissez la peau pendant 24h au frais et à l'ombre. Recommencez s'il reste des traces rouges sur la face interne de la peau. Là encore, il faut laisser sécher la peau comme pour le tannage de la peau par trempage.

Pour les deux méthodes, afin d'assouplir les peaux après tannage, on les enduit de graisse en frottant de la couenne à l'intérieur et en les faisant rouler sur une surfasse lisse.

Les tanneurs utilisent parfois de "l'hydrocarbure isoplastique C10_C13", car il est respectueux de l'environnement, mais il reste un produit onéreux et inflammable, à manipuler donc avec précaution.

  • Comment tanner une peau de mouton ?
  • Pause
  • Lecture
  • 1 sur 1