• Cinéma & TV
  • Musique
  • Loisirs & Culture
  • Déco & Cuisine
  • Mode & Beauté
  • People
  • High Tech
  • Business
  • Sport

Comment faire un tissage fermé ? (guide pratique)

Le tissage fermé fait partie d'une des techniques du tissage cousu, technique de pose d'extensions africaine. Cette technique consiste à natter l'ensemble des cheveux en bandes de nattes africaines et de coudre sur chaque bande de natte une bande d'extension. Les africaines utilisent le tissage ouvert et le tissage fermé. Votre choix dépendra d'une part de la coiffure que vous voulez mais également de si vos cheveux sont très abîmés ou non.

Par Marie Mesnier
Comment faire un tissage fermé ? (guide pratique)

Introduction

Le tissage africain nous vient tout droit d'Afrique, il permet principalement aux femmes ayant une nature de cheveux crépus d'avoir le type de cheveux dont elles ont toujours rêvé, lisses, bouclés, noirs, châtains, blonds, méchés, etc. Mais cette technique ne séduit plus simplement ces femmes mais également de plus en plus les occidentales qui veulent à leur tour changer de tête à souhait et pour pas cher. Alors faut-il choisir un tissage ouvert ou fermé ? Quelle est la différence ? Le tissage fermé recouvre l'intégralité de la tête comme une perruque contrairement au tissage ouvert qui lui laisse la frange naturelle. Le tissage fermé permet donc de modifier radicalement la coiffure de façon très originale car aucun de vos vrais cheveux ne sera visible. Les inconvénients par rapport au tissage ouvert c'est qu'il peut, s’il est mal fait, faire moins naturel. De plus, préférez le tissage ouvert au fermé si vos cheveux sont très cassants.

Le tissage fermé doit être absolument pratiqué par un professionnel car cette technique peut étouffer vos cheveux et provoque des démangeaisons.

Guide pratique

Tout d'abord, sachez que la réussite de votre tissage réside dans les fameuses tresses collées. Les nattes devront être en effet très serrées pour éviter que les extensions se détachent pendant la nuit ou durant le sport, mais pas trop non plus pour éviter de provoquer de grosses démangeaisons. Les nattes devront former des lignes horizontales sur la tête, assez fines jusqu'au dessus du crâne. Les nattes du dessus de la tête pourront être inclinées en fonction de si vous souhaitez une frange droite ou de coté.
Ensuite, les bandes d'extensions seront cousues sur chaque ligne nattée, elles partiront donc de votre racine et donnera un effet très naturel.
Pour accentuer cet effet, choisissez des extensions naturelles en vrais cheveux humains, qui en plus seront réutilisables au prochain tissage.
Enfin, pour les plus expertes d'entre vous, sachez qu'il est possible de se tisser la tête soi même, avec un peu d'expérience et d'observation la première fois que vous irez au salon.

Voici une vidéo qui vous permettra d'avoir un aperçu du tissage: ici

  • Comment faire un tissage fermé ? (guide pratique)
  • Pause
  • Lecture
  • 1 sur 1